Le syndicat d'artistes SAG-AFTRA enquêtera sur les plaintes de Gabrielle Union contre America's Got Talent –

Gabrielle Union

L'actrice dit qu'elle a été licenciée pour s'être plainte de l'environnement toxique de la production.

Les responsables du syndicat des artistes Sag-Aftra doivent enquêter sur le départ controversé de Gabrielle Union à son rôle de juge dans Got Talent aux États-Unis.

La vedette de Bring It On a récemment été retirée de la liste des juges de la série d'artistes talentueux Simon Cowell, après une saison, alors qu'elle aurait été renvoyée pour avoir déposé plusieurs plaintes contre la culture du travail auprès de responsables de chaînes de télévision "Toxique" en production.

Dans une déclaration envoyée à Variety dimanche, le porte-parole de SAG-AFTRA, le principal syndicat américain représentant des artistes et des acteurs, a annoncé qu'il enquêterait sur tout mauvais traitement présumé de Gabrielle Union.

"Nous prenons très au sérieux les problèmes de santé et de sécurité sur le lieu de travail", a déclaré le représentant syndical. «Nous avons immédiatement contacté les représentants de Mme Union lorsque ces rapports ont été révélés. Nous avons pour habitude de travailler en étroite collaboration avec les membres qui communiquent avec nous et leurs représentants dans des cas comme celui-ci, car ils offrent généralement la meilleure protection et la meilleure résolution pour le membre concerné. ”

Ils ont ajouté: "Bien que nous ayons pris des mesures pour enquêter sur cette affaire, nous n'avons rien à signaler pour le moment".

Selon les reportages, Union aurait été licenciée après s'être opposée aux propos allégués au sujet de ses coiffures «trop noires» et de ses blagues racistes, ainsi que de sa colère face aux autres tentatives des jurés de se débarrasser d'une candidate afro-américaine âgée de 10 ans qui pensait qu'elle était prête à le faire. la célébrité