Six départements sont désormais placés en vigilance orange pluie-inondation par Météo-France mardi. L’Aveyron, le Gard et le Tarn rejoignent l’Aude, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales. 

Six départements du sud de la France et Andorre sont placés en vigilance orange pluies et inondations jusqu’à mercredi soir, avec un pic attendu dans la nuit de mardi à mercredi, un an après les inondations meurtrières qui ont eu lieu dans l’Aude.

L’appel à la prudence de Christophe Castaner

Face à cet épisode, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a lancé mardi un appel « à la plus grande prudence et au respect des consignes diffusées par les préfets et les maires », assurant, dans un communiqué, de « l’engagement de tous les services de l’État, mobilisés pour la protection des populations et des biens. Tandis que les préfectures des Pyrénées-Orientales et de l’Aude ont activé leur Centre opérationnel départemental, et annoncé la mobilisation respective de 246 et 340 sapeurs-pompiers, la Sécurité civile a elle déployé « à titre préventif » un dispositif comptant 90 sapeurs-pompiers, 70 sapeurs-sauveteurs et trois hélicoptères.

L’Aveyron, le Gard et le Tarn ont rejoint en fin d’après-midi les Pyrénées-Orientales, l’Aude, l’Hérault et la principauté d’Andorre, en alerte depuis mardi matin, selon le bulletin de Météo-France de 16 heures. Les trois départements littoraux sont également en vigilance orange pour des vagues submersion. Cet « épisode méditerranéen pluvio-orageux marqué » nécessitant un suivi particulier du fait de son intensité et de sa durée intervient un an après d’importantes inondations dans l’Aude, dues à un phénomène identique, ayant fait 14 morts et plus de 200 millions d’euros de dégâts.

Jusqu’à 250 mm de pluie localement

À l’heure actuelle, « les pluies concernent le littoral des Pyrénées-Orientales, l’est de l’Aude et l’ensemble du département de l’Hérault, ainsi que l’ouest du Gard et l’est de l’Aveyron », selon Météo-France. Mais dans les heures à venir, des orages vont produire « de forts cumuls de pluie, de l’ordre de 30 à 80 mm en quelques heures ». « Outre l’activité électrique », les prévisionnistes craignent également « des chutes de grêle et de très fortes rafales de vent ». Météo-France estime les cumuls prévus sur l’ensemble de l’épisode « de l’ordre de 100 à 150 mm de façon généralisé, localement 200 à 250 mm ». Ces alertes orange sont valables jusqu’à mercredi, 20 heures.