Mourinho s'attend à une bonne réception et dit qu'il ne pleurera pas sur les erreurs des Spurs

Date de publication: Mercredi 4 décembre 2019 10h10

Jose Mourinho a déclaré qu'il ne pleurerait pas sur les erreurs de son équipe de Tottenham après la victoire 2-1 de Manchester United sur la victoire de 2-1 à Old Trafford mercredi soir.

Moins d’un an après avoir été limogé en raison d’une piètre performance, Mourinho est revenu à la ligne de touche Old Trafford à un moment où la pression s’élevait sur son successeur après le pire début de saison de son club depuis 1988.

L'entraîneur portugais a reçu un accueil chaleureux sur son ancien lieu de rassemblement et a déclaré: "C'était sympa, poli, éduqué et ce à quoi je m'attendais", mais le nom de Solskjaer a rempli les siennes mercredi soir, lorsque Marcus Rashford a marqué l'un et l'autre bout. L'égalisation de Dele Alli a scellé la victoire des Etats-Unis contre les Spurs.

Mourinho s’adressant à BBC Sport, a déclaré: «Nous avons commencé la seconde période avec un objectif impossible à concéder.

«Nous n'étions pas alertes, dormions à la remise en jeu et nous avons laissé (Marcus) Rashford attaquer. Une fois qu’il est à l’intérieur de la surface, il est plus difficile de se défendre et il est intelligent et attend le toucher.

«En première période, ils ont commencé plus agressifs et plus intenses et méritaient d'être en tête, peut-être même 2-0, puis nous avons pris le contrôle du match.

LIRE LA SUITE: Dele Alli fait des aveux inquiétants après sa défaite

"Le but au début de la deuxième mi-temps a donné à United la chance de jouer comme il l'a fait."

Sur Alli, Mourinho a ajouté: "Dele va bien, il a fait une bonne performance et tout essayé, même en seconde période lorsque cela est plus difficile et qu'ils sont plus compacts."

Marcus Rashford TEAMtalk

Sur Rashford, il a ajouté: «Quand il joue de la gauche, il est vraiment dangereux et je le savais et donnais les meilleures informations aux joueurs. Son premier but est un but typique de Rashford à venir. Nos garçons le savaient clairement.

«C’est un pas en arrière par rapport à une équipe qui joue avec le même objectif que nous. Essayer de monter à la table et d’atteindre le top six. Nous devons continuer. Nous avons commis des erreurs, mais ce n’est pas bien de pleurer à leur sujet, nous avons un match difficile samedi (Burnley à la maison). »