L’Olympique de Marseille respire un peu mieux après sa victoire (2-0) contre Strasbourg dimanche et remonte à la 5e place de la Ligue 1 après la 10e journée, juste avant d’aller à Paris.

Pas de quoi pavoiser. Après quatre matches sans succès, l’Olympique de Marseille respire un peu mieux après sa victoire (2-0) contre Strasbourg dimanche. Cette deuxième victoire à domicile de la saison permet à l’OM d’apaiser les doutes et de rester à trois points de la 2e place, occupée par Nantes, à la faveur d’un championnat très serré.

Un but tôt marqué par Boubacar Kamara (3e) a suffi, avant un penalty en toute fin de match (90e+5) transformé par Kevin Strootman, mais Marseille n’a pas brillé sous la pluie, même si les Phocéens ont frappé deux fois les montants. « OK, on n’a pas joué le meilleur match du monde, mais un match correct », a convenu l’entraîneur olympien André Villas-Boas. « L’important est que finalement on est capable de gagner au Vélodrome ». L’OM dispose à présent de six longueurs d’avance sur Lyon, concurrent pour le podium malgré son début de saison poussif. L’OL, 17e, sera très attendu au Vélodrome le 10 novembre avec son nouvel entraîneur, Rudi Garcia, qui connaît bien la maison… Derrière, Strasbourg, dernier après cette défaite, n’aurait pas dit non à une victoire poussive. Mais le Racing s’est trop contenté de faire vivoter le ballon, avec une possession pourtant légèrement supérieure à celle de l’OM (53%).