Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Top 10 des métiers les moins bien payés en France : les salaires sont les plus bas

Top 10 des métiers les moins bien payés en France : les salaires sont les plus bas

Découvrez les 10 métiers les moins payés. Ces salariés sont pourtant indispensables en France.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Au mois de juillet 2023, l’INSEE informe dans son rapport que plus de la moitié des salariés en France perçoivent un salaire à plus de 2 012 euros. Cependant, certains métiers sont loin d’atteindre cette moyenne. On vous déclare tous les détails dans les prochaines lignes de cet article !

Métiers : Ces emplois sous-payés de l’Hexagone

D’après le classement de l’Insee, ces dix métiers n’atteignent pas la moyenne estimée en matière de salaire. Au premier rang de la liste se trouve les ouvriers sans qualification. Ces travailleurs perçoivent un salaire moyen net de 1 200 euros mensuel. Ce chiffre est inférieur au salaire de base imposé par la loi.

Les surveillants et les aides-éducateurs arrivent à la seconde place avec un salaire moyen de 1 300 euros. Cette rémunération s’approche certes du salaire légal en France, mais ce n’est pas suffisant vu l’importance de ce type de métiers.

Les ouvriers industriels gagnent, quant à eux, un revenu mensuel peu plus du SMIC de 1 398,70 euros. Ils touchent en moyenne 1 400 euros par mois. Un salaire moyen, qui comparé à leurs métiers ne correspond pas du tout.

À voir Quels sont les 10 plus beaux hôtels de la Côte d’Azur ?

Les agriculteurs (maraîchers, ouvriers agricoles…) qui occupent une grande place dans l’économie du pays, perçoivent un salaire moyen de 1 400 euros. Ces gens qui travaillent la terre nuit et jour pour subvenir aux besoins des consommateurs se classent dans l’échelle salariale, les moins payés.

Ces salariés gagnent un peu moins ou plus du salaire légal

Les salariés qui n’ont pas spécialisation gagnent aux alentours de 1 500 euros par mois. Comme ces métiers, les agents d’entretien et les auxiliaires de vie perçoivent, un peu plus du SMIC, soit 1 400 euros par mois.

L’esthétique et l’art de la coiffure sont des métiers qui commencent à prendre une grande envergure dans la société française. Les salons de coiffure et d’esthétique attirent de plus en plus de clients. Et pourtant, les salariés dans ces domaines ne gagnent en moyenne que 1 500 euros par mois.

Les professionnels dans la petite enfance se classent parmi les employés les moins payés de la France. Bien que leurs métiers soient indispensables pour les parents qui travaillent. Les nourrices et les assistantes maternelles ne touchent qu’un salaire moyen de 1 500 euros par mois.

Les vendeurs de tabacs et les vendeurs de magasins dans l’alimentation se retrouvent eux aussi en bas de l’échelle salariale en France. Ils perçoivent une rémunération un petit peu supérieur au salaire légal. Et pourtant, selon les statistiques, ces salariés occupent à eux seuls, 18,7% des travailleurs avec un salaire si bas.

À voir La maison de Tante Léonie à Illiers-Combray rouvre, pourquoi ?

Métiers : Des salariés sous payés et pour piliers de l’économie

Tous les métiers cités ci-dessus figurent parmi les piliers de l’économie française. Et pourtant, certains de ces employés, œuvrant dans ces domaines ne perçoivent qu’un peu plus du salaire légal à la fin du mois. D’autres ne dépassent même pas le SMIC de 1 398,70 euros.

Ainsi, donc, ces salariés sont les métiers tournent autour des services publics ne rapportent pas grand-chose. Pourtant, personne ne peut nier l’importance de ces ouvriers dans le quotidien des Français. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont si importants.

Vous aimez ? Partagez !

Breakingnews.fr est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :