Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   CAF : cette aide financière peu connue que certains parents peuvent réclamer, les concernés

CAF : cette aide financière peu connue que certains parents peuvent réclamer, les concernés

Bien des parents oublient de réclamer cette aide financière de la CAF. Une prime dont le montant s'élève pourtant jusqu'à 400 € !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Dans le vaste panorama des allocations de la CAF, certains soutiens financiers restent parfois méconnus. C’est le cas de la PreParE, une aide financière cruciale dont de nombreux parents pourraient bénéficier sans même le savoir. On vous dit tout sur cette prestation qui représente un véritable coup de pouce pour les familles !

Aide financière : Ce qu’il faut savoir sur la prestation « PreParE »

Le RSA ou l’APL sont des aides financières bien connues du grand public. Ces prestations de la CAF occupent souvent le devant de la scène médiatique. Cependant, d’autres aides moins célèbres mais tout aussi importantes méritent d’être mises en lumière.

C’est notamment le cas de la PreParE. En effet, la prestation partagée d’éducation de l’enfant peut sembler obscure pour beaucoup de Français. Et pourtant, cette aide financière représente une ressource cruciale pour de nombreux parents.

Il convient de noter que le montant et la durée de la PreParE varient en fonction de plusieurs critères. Cela peut être les revenus du ménage, le nombre d’enfants à charge ou la situation professionnelle des parents.

À voir CAF : ces erreurs radicales à bannir à tout prix pour toucher encore plus d’argent

Cette aide financière vise à soutenir financièrement les familles pendant les premières années de vie de leur enfant. Elle offre ainsi un soutien crucial pour faire face aux dépenses liées à la petite enfance.

Découvrez les conditions d’éligibilité

Comme toutes les autres aides financières, il faut remplir certains critères pour bénéficier de la PreParE. Tout d’abord, les parents doivent répondre aux conditions de base pour bénéficier des prestations sociales. De plus, ils doivent avoir au moins un enfant de moins de trois ans, sauf en cas d’adoption. Dans ce cas-là, on porte la limite d’âge à 20 ans.

Par ailleurs, ces parents doivent avoir totalement ou partiellement interrompu leur activité professionnelle. Enfin, ils doivent valider au moins huit trimestres de cotisations vieillesse pour prétendre à cette aide.

Notez que le profil des bénéficiaires détermine le montant de cette aide financière. Pour les parents ayant interrompu totalement leur activité professionnelle, cette aide s’élève à 428,71 euros. Et pour ceux qui travaillent à temps partiel à 50 %, le montant est de 277,14 euros.

Si le temps partiel est compris entre 50 % et 80 %, l’allocation est de 159,87 euros. Il est à noter qu’il est possible de cumuler cette aide financière. Mais pour cela, les deux parents doivent s’assurer de ne pas dépasser un plafond de 428,71 euros.

À voir Netflix : un abonnement plus cher sans augmentation de prix ?

Aide financière : Une durée de versement variée pour la PreParE !

Outre la CAF, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) se charge également du versement de la PreParE. Le paiement se fait en fonction du régime où les parents s’inscrivent. En général, le versement intervient en début de mois, autour du 4 ou du 5. Le droit à cette allocation commence à partir du premier mois complet de congé parental.

Cependant, la durée de versement pour cette aide financière dépend du profil des bénéficiaires. Pour les couples ayant un seul enfant, le droit s’étend sur une période de six mois, jusqu’au premier anniversaire de l’enfant. Cela peut par contre atteindre jusqu’à 24 mois pour les familles ayant deux enfants à charge ! Afin d’obtenir toutes les informations nécessaires, le plus simple serait de visiter le site de la CAF.

Vous aimez ? Partagez !

Breakingnews.fr est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :