Agathe Auproux : elle en montre vraiment trop sur Instagram, ses abonnés sont choqués par ses nouvelles photos !

Qui ne connaît pas Agathe Auproux ? En quelques années, la jeune femme est devenue une star montante des réseaux sociaux. Mais c’est sa carrière en tant que journaliste et chroniqueuse qui en font une personne à suivre et à aimer.

Agathe Auproux
Source : capture Instagram @agatheauproux

Renommée pour sa beauté, elle a l’habitude de publier des photos d’elle sur , suscitant l’admiration des personnes de goût, esthètes de l’art moderne qu’elle représente dans sa plus pure forme plastique.

Ses connaissances sur les médias et les réseaux lui permettent de s’assurer une présence continuelle et remarquable au milieu des grandes célébrités ; son cursus en marketing et communication internationale démontre son intelligence et sa vivacité. Cependant, même ses fans les plus inconditionnels ont été choqués par certaines photos qu’elle a publiées récemment.

Une exhibition qui en expose beaucoup trop

Sur ces dernières, on peut la voir notamment dans un léger déshabillé, adoptant des poses provocantes. L’une d’entre elles, qui suscite l’ire des plus prudes parmi ses nombreux followers, la montre en brassière, exposant son nombril et ses cuisses. Elle reçut pour cela d’acerbes critiques, certaines personnes l’accusant d’anti-féminisme, d’objectification de la femme. Néanmoins, elle ne cède pas à la pression populaire et refuse résolument de retirer ces photographies qui l’exposent au feu de la polémique.

View this post on Instagram

@3paradis x @bleumode ⠀ babababa ⠀ ⠀

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux) on

Il est vrai que s’exprime ainsi son désir de liberté et l’élégance avec laquelle elle a toujours fait face à la critique. Pour autant, certaines personnes ont pu affirmer qu’elle faisait là preuve d’un courage rare. Agathe Auproux sans aucun vêtements sous les feux des projecteurs n’est certainement pas pour demain. Cependant selon certains, au siècle du féminisme, la possession de son physique, de son image, et la liberté de disposer de son corps sont des attributs nécessaires et essentiels de la femme.

Agathe Auproux, en dépit du cancer qui l’atteignit il y a maintenant plusieurs années, sait comment faire pour s’assurer un soutien indéfectible de la part de sa base de fans.

Une personnalité décisive et courageuse

Car il est probable que l’expérience de la maladie, épreuve dont elle se servit pour écrire un livre racontant son combat, la cuirassa contre les attaques personnelles que toute personnalité publique est destinée à subir un jour ou l’autre. Le risque qu’elle connut, la difficulté de la longue bataille contre le cancer qu’elle mena et qu’elle finit par gagner, l’ont probablement mieux armée que bien d’autres pour percer dans le dur et ingrat milieu de la .

Elle participa à l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, de 2017 à 2019, devenant aussitôt célèbre et reconnue dans toute la . Elle explique volontiers que son optimisme, sa mentalité de combattante, la rendent apte à bien mieux supporter les critiques – voir même à en prendre son parti, consciente qu’elle ne peut pas plaire à chacun. Son compte Instagram atteint aujourd’hui plus de 830 000 abonnés et, si sa popularité ne peut être mise en doute, elle doit aussi faire face à un nombre croissant de détracteurs.

View this post on Instagram

encore une photo de moi confinée en legging/jogging

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux) on

La jalousie seule suffit-elle donc à expliquer les attaques qu’elle subit ? Il est possible qu’elle se soit montrée récemment trop imprudente. Durant le , ses photos ont fait parler d’elle. Mais l’impossibilité de sortir à cause du risque sanitaire, le désir malgré tout de garder contact avec ses fans, l’on peut-être fait commettre quelques erreurs de communication. Sa « famille » des réseaux sociaux n’est peut-être pas encore prête à partager l’intimité de la jeune star.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.