Alimentation Bio : ces aliments à fort risque de contamination par les pesticides qu’il vaut mieux manger bio !

La recommandation est de manger beaucoup de légumes et plusieurs fruits par jour, car cela a de nombreuses vertus pour la santé. Mais certains d’entre eux peuvent contenir des résidus de pesticides ce qui change la donne. Ils deviennent alors un danger tant pour la santé humaine que pour l’environnement et la biodiversité. Ainsi certains aliments sont plus susceptibles à la contamination aux pesticides que d’autres. Leur consommation bio devient alors un bon moyen de préserver la santé du corps humain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Instants Brief (@instants_brief)

Pourquoi éviter les aliments contaminés par les pesticides ?

Un pesticide est une substance le plus souvent chimique utilisée pour lutter contre les organismes que l’homme juge indésirables. Ces substances les plus connues sont les herbicides pour lutter contre les mauvaises herbes, les fongicides pour lutter contre les champignons et les insecticides pour combattre les insectes. Ils ont donc a priori pour rôle de protéger les cultures de tout ce qui les met en péril. Cependant, ils ont des effets secondaires non négligeables.

La consommation d’aliments contaminés par les pesticides peut provoquer des avortements spontanés, des malformations fœtales, l’infertilité masculine. Ils sont également source de maladies comme les cancers, l’asthme ou les troubles neurologiques.

Ces substances ne sont également pas très protectrices de l’environnement, car elles influent négativement sur la diversité biologique, entraînent la perte d’habitat et des changements climatiques. Elles intoxiquent directement ou indirectement tout organisme vivant et sont à l’origine de déséquilibres sur les écosystèmes. Des conséquences qui nuisent au rendement de la terre en termes de productivité et de ressources alimentaires pour les milliards de bouches que nous constituons. La meilleure alternative est donc l’alimentation bio.

Les fruits à consommer bio

La consommation bio permet de prendre soin de la santé et favorise une agriculture durable. Certains aliments à fort risque de contamination lorsqu’ils sont issus de l’agriculture conventionnelle dépassent même les limites maximales de résidus (LMR) autorisées par les normes européennes. Il vaut donc mieux les manger bio.

Pour ce qui est des fruits, nous avons les cerises avec 89 % des échantillons contaminés par les pesticides et qui dépassent de 5,2 % les LMR.

Les clémentines, les mandarines quant à elles sont des fruits très prisés des Français. Selon l’Insee 88,1 % des échantillons sont contaminés par les pesticides, ce qui dépasse de 3,9 % les LMR.

Nous avons aussi comme autres fruits à surveiller les bananes, les citrons, les fraises, les pommes, les pamplemousses, etc.

.

Les légumes à consommer bio

Pour ce qui est des légumes à fort risque de contamination, nous avons les poivrons avec 60,5 % de résidus contaminés, dont 1,7 % supérieurs aux LMR.

Les petits pois ont quant à eux 52 % de résidus de pesticides qui sont de 2,7 % supérieurs aux LMR sans oublier les laitues qui ont un taux de contamination supérieure à 66 %.

On a également les endives, les herbes aromatiques, les haricots, les céleris blancs dont la culture suivant le mode écologique est recommandée.

Tous ces fruits et légumes doivent donc être consommés de préférence bio. Le docteur Philippe Pouillart, chercheur en pratique culinaire et santé précise donc que « les produits bio réduisent…. la charge que font peser sur l’organisme les contaminants de synthèse ».

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Alimentation Bio : ces aliments à fort risque de contamination par les pesticides qu’il vaut mieux manger bio !