Amélie Nothomb invitée dans C à vous est tombée en larme !

Amélie Nothomb fond en larme sur le plateau de l’émission C à vous. Elle a profité de la présentation de son œuvre « les aérostats » pour manifester son regret du décès de son père. Celui-ci ayant été victime du coronavirus a rendu son âme le 17 mars 2020 et jusqu’à présent elle a ressassé ce tragique évènement.

Amélie Nothomb tout en larme sur C à vous

La période du a été difficile pour bon nombre de Français. La plupart d’entre eux, dont Amélie Nothomb, , et Amir ont été séparés de leur proche à cause de la pandémie. En effet, pour l’écrivaine, son père a succombé à cause du Covid-19. N’ayant pu assister aux funérailles comme tant d’autre célébrité, elle pleure toujours le départ de son père.

Donc, elle lui a écrit une lettre pour lui faire part de son amertume. Une lettre d’adieux qu’Augustin Frapenard a pris soin de lire ouvertement sur Inter lors du programme Lettres d’intérieur. Adressé à son défunt père, son écrit n’a pas manqué d’émouvoir le public. Certes, c’était un adieu désarmant dans laquelle Amélie Nothomb dévoile ses tendres sentiments pour son père. « Le confinement, pour moi, c’est ton départ. Je refuse que ce soit ton absence. La mort n’est pas la cessation de l’amour », écrit-elle.

Difficile pour l’artiste de ne pas se rappeler ce tragique événement au cours de son interview. Pour manifester sa tristesse, elle dévoile combien c’était l’une des pires épreuves de sa vie. Seulement, elle a choisi de se reprendre à travers une expérience originale. Alors, Amélie avoue avoir passé son été entier sur la tombe de son père.

En persistant à attendre des signes sur la pierre tombale, elle a presque était à bout de force. Ne voulant rien lâcher, elle a senti comme une présence qu’elle présume être celle de son père. En vivant cette expérience à la fois magique et mystérieuse, elle confirme lui avoir ressenti au-dessus de son épaule. De même, elle déclare que les morts ont leur propre moyen pour communiquer avec les êtres vivants et finalement cela lui a réchauffé le cœur.

View this post on Instagram

alors ? qu'avez vous pensé du petit dernier ? l

A post shared by Amélie Nothomb (@amelienothombnews) on

Pour terminer, elle relate des souvenirs pour décrire son paternel. Cet homme était à la fois ouvert, mais discret, disait-elle et il se plaisait tellement à voir son nom figurer dans ses écrits.

Ses œuvres littéraires continuent à avoir du succès

Comme à l’accoutumée, l’écrivaine ne manque pas de présenter ses œuvres sur le plateau de C à vous. Son tout dernier livré, publié il y a quelques mois de cela s’intitule « les aérostats ». Ce 29e numéro a déjà plus de succès auprès de ses fans que son prédécesseur « Soif ».

Le mardi 8 septembre 2020, elle est intervenue dans l’émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine. À l’occasion, elle a présenté sa dernière publication « les aérostats » auprès du public. Seulement, au lieu d’être enthousiasmé par la sortie officielle de son œuvre, elle n’a pas pu s’empêcher de se rappeler la mort de son père.

Comme toujours les œuvres de l’écrivaine sont très appréciées par ses fans. Les aérostats relatent l’histoire d’une étudiante dénommée Ange dispensant des cours de littérature à une dyslexique nommée Pie. Depuis, l’édition du bouquin aux Albin Michel, elle reçoit constamment des éloges de ses fidèles lecteurs. La romancière profite de ces compliments pour se remonter le moral.

En rappel, Amélie a commencé sa carrière d’écrivaine à partir des années 1992. Depuis ce temps, elle publie régulièrement ses livres aux éditions Albin Michel chaque année. Ses écrits sont surtout des histoires de fiction, un peu de théâtre et des autobiographies. L’artiste nourrit sa passion depuis son plus jeune âge (à 17 ans). Jusqu’à présent, elle consacre au moins cinq heures de sa journée pour ses écrits.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !