Asia Argento : le réalisateur du film Fast and Furious ciblé par des accusations d’abus sexuel

Afficher Masquer le sommaire

Alors qu’un nouveau devrait se dévoiler prochainement, le réalisateur de Fast and Furious est ciblé par des accusations. Ces dernières sont partagées par Asia Argento. Rob Cohen est donc visé pour abus sexuel alors que l’actrice a fait part de ses révélations lors d’une interview. Ce n’est pas la première fois qu’elle s’exprime puisqu’elle avait déjà partagé des accusations avec le mouvement MeToo dont l’ampleur a été conséquente que ce soit aux États-Unis ou en France, voire dans le monde entier.

Asia Argento dénonce des accusations de 2002

Le Corriere dela Serra a pu partager les confidences d’Asia Argento il y a quelques jours et vous pouvez découvrir les nouvelles accusations pour abus sexuel. Elle précise que c’est la première fois qu’elle évoque ce réalisateur pour ces faits, mais elle affirme que Rob Cohen a abusé d’elle en lui faisant boire du GHB. Vous connaissez peut-être cette drogue utilisée notamment lors des agressions sexuelles. Elle est souvent utilisée par les violeurs, mais il y a tout de même une méconnaissance même aujourd’hui.

  • Asia Argento révèle qu’elle ne savait pas non plus ce que c’était il y a quelques années et le réveil avait été difficile.
  • L’actrice se trouvait nue dans son lit et à l’époque, elle s’était retrouvée à l’affiche de xXx avec notamment Vin Diesel.
  • Si Fast and Furious est réalisé par Rob Cohen, c’était aussi le cas pour ce film avec un casting trois étoiles.
  • Asia Argento se confie également dans un livre comme Sud Ouest le précise qui se nomme Anatomie d’un coeur sauvage.

Vous devrez toutefois attendre le 26 janvier pour le découvrir et Asia Argento semble partager quelques accusations. En ce qui concerne le principal intéressé à savoir Rob Cohen, il ne valide pas les propos de l’actrice italienne. En effet, un porte-parole a décidé de s’exprimer vendredi dernier en affirmant que le réalisateur niait totalement les accusations liées à des agressions sexuelles.

Il estime que les propos sont totalement faux, un communiqué a même été partagé. Le réalisateur serait déconcerté par ces accusations puisqu’ils avaient à l’époque une excellente relation de travail et il pouvait considérer Asia Argento comme une amie.

D’autres accusations ciblent Asia Argento

Depuis quelques années, dans le monde du , la parole a tendance à se libérer plus facilement et des actrices ont décidé de partager leur calvaire. Vous connaissez sans doute l’affaire Weinstein qui a fait grand bruit aux États-Unis, mais également dans le monde entier. Avec le mouvement MeToo, plusieurs femmes ont pu se confier concernant les agressions sexuelles qu’elles avaient pu subir à l’époque. En parallèle, comme le mentionne le journal, Asia Argento a été ciblé par des accusations liées à une et c’est Jimmy Bennet qui a évoqué cela.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par asiaargento (@asiaargento)


Celle qui avait déclaré avoir été violée par Weinstein dans les années 90 a été accusée en 2018 par l’acteur. Les faits auraient eu lieu dans un hôtel situé en Californie. La situation a tout de même pris de l’ampleur puisque l’actrice avait affirmé que la relation était fausse, mais elle avait ensuite fait machine arrière. De ce fait, Asia Argento a validé la relation sexuelle avec l’acteur qui avait à cette époque 17 ans, mais elle affirme que la situation ne s’est pas déroulée comme Jimmy Bennet le prétend. Vous pourrez donc retrouver les accusations d’Asia Argento dans son livre à paraître et sur Twitter, l’interview est également partagée.

En France, le mouvement MeToo avait également été mis sur le devant de la scène.

Accueil / People / Asia Argento : le réalisateur du film Fast and Furious ciblé par des accusations d’abus sexuel