Aurélie Vaquier : une macabre découverte concernant cette affaire de disparition

Afficher Masquer le sommaire

C’est dans la journée du 7 avril que la presse française a fait part de cette découverte sous une dalle de béton. Cette dernière aurait été utilisée notamment pour la construction ou l’aménagement d’une petite boutique pour que la jeune femme puisse développer son activité professionnelle. Alors que le compagnon a été placé en garde à vue, nous apprenons grâce aux colonnes de Bleu que le corps retrouvé pourrait être celui d’Aurélie Vaquier.

Un corps sans vie retrouvé sous une dalle

Les investigations auraient permis d’identifier des éléments importants comme un piercing et un tatouage. Ils laissent penser que le corps retrouvé est celui d’Aurélie Vaquier, mais il n’a pas été identifié formellement. Il est important de noter que la jeune femme âgée de 38 ans avait disparu le 28 janvier dernier dans des circonstances très spécifiques.

  • Le parquet de Béziers s’est donc rendu sur place après cette macabre découverte.
  • L’affaire a pris une autre tournure puisque des faits de meurtre sont alors évoqués, l’enlèvement et la séquestration ne sont plus les seuls motifs.
  • Il faudra sans doute attendre les informations précises de la justice pour savoir si le corps est bien celui d’Aurélie, mais les nouvelles ne sont pas rassurantes.

Le procureur de la République de Béziers à savoir Raphaël Balland a pu s’exprimer concernant cette affaire. Il a précisé qu’un tatouage très reconnaissable avait été identifié sur le corps retrouvé sous la dalle dans la maison de ce couple. De ce fait, des prélèvements ADN ont été réalisés afin d’identifier ou non Aurélie Vaquier, mais le doute ne semble pas être au rendez-vous même si des précautions doivent être prises.

Les résultats devraient être partagés dans la journée de vendredi et le compagnon a donc été placé en garde à vue. Les forces de l’ordre tentent de savoir ce qui a pu se passer pour que la jeune femme disparaisse et se retrouve éventuellement sans vie sous cette dalle. En ce qui concerne le profil d’Aurélie, il mentionne une activité liée à la vente de bijoux sur les marchés. Le compagnon avait toutefois précisé que sa partenaire voulait faire une pose puisque le avait laissé des traces apparemment.

Jérémy Vaquier pense que le corps est bien celui de sa soeur

Le journal révèle que le frère de la victime supposée a pu se rendre sur place, il a donc pénétré dans la maison de sa soeur et il serait ressorti totalement effondré et abasourdi. L’ devra donc se focaliser sur les circonstances du décès ainsi que le déroulement des faits pour savoir si le compagnon est éventuellement responsable ou non de ce décès supposé. Il faut prendre des pincettes par rapport aux informations partagées, car le corps n’a pas été à ce jour identifié comme appartenant à Aurélie Vaquier. Nous en serons sans doute un peu plus dans la journée de demain lorsque la justice partagera les résultats des prélèvements pour l’ADN.

Jérémy Vaquier précise que le corps est vraisemblablement celui de sa soeur alors qu’il avait tout de même espéré jusqu’au bout. Du côté des voisins, l’ambiance est aussi très pesante, le village est même sous le choc. Ils sont nombreux à se demander comme le compagnon a pu continuer sa vie avec, peut-être, le corps de sa compagne à proximité, sous la dalle. Une conférence de presse devrait être organisée dans la journée de vendredi à la fin de la garde à vue du compagnon et sans doute pour valider ou non l’identité de ce corps.

Accueil / France / Aurélie Vaquier : une macabre découverte concernant cette affaire de disparition