Brigitte Macron, en confinement sans sa famille, elle souffre énormément !

Alors que le covid-19 continue de faire des ravages dans le monde, le gouvernement français a décidé d’un protocole de riposte incluant le confinement total et absolu de la population. Une situation d’enfermement que vit plutôt mal Brigitte Macron, première dame de France.

Emmanuel et Brigitte Macron
Source : Gala

Heureusement, elle peut compter sur le Président de la République, qui la console tous les soirs.

Des mesures barrières drastiques contre le

Depuis le 27 mars, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la prolongation du pour 2 nouvelles semaines. La mesure continue ainsi jusqu’au 15 avril avec la possibilité d’un renouvellement en cas d’aggravation de la situation sanitaire.

Alors qu’on entre dans la 4e semaine de confinement, les mesures de ripostes sécuritaires en application de l’urgence sanitaire ont été renforcées par l’Élysée. Tous les déplacements (promenades, jogging, etc.) sont désormais interdits sauf pour certains cas exceptionnels acceptés à condition d’être munis d’une attestation dérogatoire.

Les exceptions concernent :

  • Les déplacements pour se ravitailler avec des produits de première nécessité ou pour des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle.
  • Les déplacements entre le domicile et son lieu de travail, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités qu’il n’est pas possible d’organiser sous forme de télétravail ou de différer.
  • Les consultations et soins ne pouvant se faire par télémédecine.
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour la garde d’enfants ou pour assister les personnes vulnérables.

La dérogation inclut les acquisitions des denrées alimentaires et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces dans des établissements autorisés. La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative est également possible.

Par ailleurs, les déplacements brefs sur un rayon maximal de 1 kilomètre autour du domicile et dans la limite quotidienne d’une heure sont autorisés. Cette permission inclut les promenades (uniquement avec les personnes regroupées dans le même domicile ou les animaux de compagnie) et l’activité physique (sportive) individuelle ou groupée (selon les mêmes restrictions que celles des promenades).

Enfin, pour une convocation judiciaire ou administrative, il est possible de déroger au confinement. Le non-respect de ces mesures est passible d’une sanction allant de 135 euros à 1 500 euros (en cas de récidive). C’est un déferlement des mesures qui n’a épargné personne, même pas la première dame de , qui s’est retrouvée bloquée à l’Élysée.

Bloquée au Palais de l’Élysée depuis le 16 mars

Il est clair que le confinement total annoncé par le Premier ministre fait des ravages dans les hauts lieux, à l’instar de l’Élysée. Dans le palais présidentiel, la première dame se retrouve bloquée depuis le 16 mars. Cette dernière s’était autorisé une sortie dans le quai de Seine, outrepassant ainsi les recommandations de son époux. Elle s’est désormais résolue à respecter les consignes.

Terrain grand de près d’un hectare et demi avec des décorations et aménagements resplendissants, le Palais de l’Élysée est indéniablement un domicile de prestige pour un confiné. Brigitte Macron ne le voit pourtant pas sous cet œil. La première dame vivrait plutôt mal le fait de se retrouver confinée et privée de sorties.

Toutefois, elle effectue des visioconférences pour garder le contact avec les siens. Ses 3 enfants qu’elle n’a pas vus depuis son dernier week-end à Touquet sont au cœur de ses préoccupations. Néanmoins, son mari est à ses côtés tous les soirs pour la soutenir et l’aider à tenir bon.

Enfermés pour mieux se rapprocher

S’il y a une chose dont la première dame se réjouit vivement, c’est la présence du Président son époux à ses côtés tous les soirs à la maison. En effet, le confinement permet à l’élu de l’Élysée d’être plus présent auprès de son épouse. Il compense activement ses nombreuses absences vis-à-vis de sa femme depuis le début de son quinquennat.

La Première dame de France est triste d’être éloignée des siens, mais heureuse d’avoir retrouvé son mari. On peut ainsi conclure que la Brigitte Macron et le Président sont enfermés pour mieux se rapprocher et se soutenir mutuellement. En ces temps de crise mondiale, il s’agit d’un grand soulagement.


Ulrich Laisne

Ulrich Laisne

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.