Charles Spencer : le frère de Lady Diana fait des révélations choquantes sur les abus de leur mère !

Plusieurs années après le décès de Diana Spencer alias Lady Di, certaines révélations ont été faites, notamment la relation complexe qu’elle entretenait avec Frances Shand-Kydd.

Si cette dernière était souvent taxée de mauvaise mère, les nouvelles déclarations du comte Charles Spencer sont aussi peu élogieuses de sa personne.

Tout le monde connaît Lady Diana. Elle fut l’une des femmes les plus influentes dans le monde et a mené avec détermination des luttes pour plusieurs causes qui lui tenaient à cœur. Si à l’écran elle affichait ce radieux sourire qu’on lui connaît, elle eut aussi dans son cœur de profondes blessures, des séquelles qu’elle traîne depuis sa plus tendre enfance. En effet, celle qui fut la femme du a toujours entretenu des relations complexes avec sa mère. Ces situations l’ont si affecté qu’elle n’a jamais pu guérir de ce passé douloureux. Sa grande peur de l’abandon venait en réalité de l’épisode tragique qu’elle a vécu avec sa génitrice. Lisez la suite de cet article pour en découvrir plus.

Une enfance douloureuse

C’est dans une interview accordée au Sunday Times que Charles Spencer, le frère de Diana Spencer a fait des révélations effarantes sur Frances Shand-Kydd, la mère de Lady Di. Si beaucoup de personnes étaient au courant de l’enfance très compliquée de Diana Spencer, ils ignoraient en revanche à quel point ses blessures étaient profondes.

Toute sa vie, la princesse de Gaulle a toujours eu peur d’être abandonnée. Ce traumatisme a été développé alors qu’elle n’était encore qu’une . L’élément déclencheur fut le fait que sa mère ait quitté son père pour vivre une histoire d’amour avec un autre homme. C’est en 1969 que ses parents, Edward et Frances Spencer divorcèrent officiellement. À l’époque, elle n’avait que six ans.

La mère de la petite fille qu’elle était n’a attendu qu’un seul mois après ce divorce pour convoler avec Peter Shand-Kydd. Cette période fut particulièrement difficile à vivre pour la princesse des cœurs. Charles Spencer décrivait leur père Edward comme une source d’amour calme et constante tandis que leur mère n’était pas faite pour la maternité.

Ces révélations sont peu flatteuses de la personne de Frances. Le détail le plus sidérant fut lorsque le frère de Lady Di déclarait que leur mère avait promis à Diana de revenir la voir, alors même qu’elle était en train de faire ses valises. La petite fille est restée longtemps à l’attendre au seuil de la porte, pourtant elle n’était jamais revenue.

Des blessures qui ne se sont jamais fermées

La future femme du prince Charles n’a jamais su ôter de son esprit cet épisode tragique de sa vie. Le fait qu’elle n’ait pu compter sur le soutien de son père après que sa mère l’ait quitté fut également très difficile à vivre. En effet, Edward Spencer s’est retrouvé dans une profonde dépression et n’accordait plus d’attention à sa fille.

Après le départ de Frances, la petite fille a eu plusieurs nourrices, mais aucune d’entre elles n’a pu lui apporter l’amour et la chaleur maternels qu’elle désirait tant. Même à l’époque personne ne lui a expliqué pourquoi sa mère était partie.

Diana Spencer n’a pu faire la paix avec sa mère avant de perdre la vie

Si les choses ont toujours été compliquées entre les deux femmes, Frances n’a pourtant cessé de suivre les apparitions de sa fille sur la scène médiatique. Plusieurs années après l’avoir abandonné elle continuait de donner des avis critiques sur les faits et geste de la mère des princes William et Harry.

Lady Di a toujours voulu que les choses s’arrangent avec sa mère, mais le destin en a décidé autrement. Elle n’en a pas eu l’occasion, car elle a perdu la vie dans un terrible de voiture.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.