Coiffure après 50 ans : les meilleurs conseils pour changer de tête très facilement en 2021

Le monde de la mode ne cesse d’évoluer ces dernières années et vous pourrez alors embrasser une multitude de styles.

Coiffure
Source : capture Instagram @allegrini.coiffure.esthetique

Lorsque vous dépassez les 50 ans, vous avez clairement des envies qui peuvent être différentes et ce sentiment de renouveau est souvent primordial. De ce fait, le changement en termes de vêtements et de est souvent au rendez-vous. En sélectionnant la meilleure coupe, vous pouvez aussi optimiser votre style, effacer quelques effets du vieillissement et apparaître sous un nouveau jour avec un teint beaucoup plus frais. La coiffure ne doit jamais être mise de côté, car elle a forcément des répercussions sur votre style.

La chevelure donne rapidement le ton et certaines personnes pourraient penser que vous avez en réalité plus de 70 ans à cause de cette coiffure qui ne vous correspond pas du tout. N’hésitez pas à demander des conseils à des experts.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dessange Boulogne Sur Mer (@dessangeboulognesurmer)

Quelques coiffures à bannir de votre quotidien

Finalement, la recherche de la meilleure coiffure est primordiale à 20, 30, 40 ou à 50 ans et les femmes ont souvent des difficultés pour se décider. Certaines erreurs sont commises, d’où l’intérêt de vous rapprocher d’un coiffeur visagiste, il pourra à l’aide d’un diagnostic précis vous proposer quelques solutions afin de sublimer au plus vite votre style.

  • Oubliez les coiffures structurées, car votre visage sera clairement surchargé, vous devez faire preuve de légèreté.
  • Il faut adoucir les traits, notamment les effets du vieillissement avec des coupes beaucoup plus épurées.
  • Choisissez de préférence une coupe carrée qu’elle soit longue ou mi-longue et vous pourrez rajeunir de quelques années.
  • Pour les femmes de plus de 50 ans, le carré wavy semble être le plus réjouissant toujours pour gommer les effets de l’âge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nicole Huntsman (@nicole_huntsman)


Attention, la couleur des cheveux est aussi problématique, il faut donc bannir les cheveux blancs, car ils durcissent forcément votre teint. N’hésitez pas à vous rendre chez le coiffeur pour une petite couleur très sympathique qui vous permettra de gommer les effets laissés par le temps qui passe et vous retrouverez ainsi votre jeunesse. Si vous souhaitez conserver cette teinte naturelle, il faut accessoiriser la coiffure pour qu’elle ne soit pas terne.

Attention au volume pour les coiffures

Avec l’âge, les cheveux sont beaucoup plus fragiles, ils deviennent ternes, et même secs, vous devez donc réaliser régulièrement des soins pour leur apporter tous les nutriments dont ils ont besoin. Pour les femmes de plus de 50 ans, il est déconseillé d’avoir des cheveux longs à cause de ces désagréments, il faudra sinon redoubler d’efforts pour les entretenir au quotidien. Oubliez alors le volume qui pourrait aussi surcharger votre visage et vous aurez alors l’effet inverse. Au lieu de vous rajeunir, la coiffure pourrait clairement vous vieillir de quelques années et ce n’est pas cela que vous souhaitez.

Si vous avez l’intention de changer votre style vestimentaire, et même votre coupe de cheveux, nous vous conseillons de consulter des spécialistes. Un coiffeur visagiste pourra vous conseiller sur les coupes à envisager, et même vous donner quelques astuces pour que le maquillage soit celui escompté. Ce sera aussi l’occasion de consulter un styliste pour sélectionner des vêtements qui mettront clairement en valeur votre silhouette. Vous connaissez désormais les erreurs à éviter lorsque vous dépassez les 50 ans, vous pouvez tout de même conserver un teint frais et misez sur des tenues modernes qui peuvent aussi vous rajeunir sans le fashion faux pas bien sûr.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.