Coiffure : attention, cet appareil est rongé par les champignons, les bactéries et les acariens !

Certains produits que nous avons tendance à utiliser au quotidien sont rythmés par les bactéries sans, forcément, que nous soyons conscients de cela.

Fer à lisser
Source : capture Pixabay

Dans notre maison, nous avons forcément des appareils qui sont envahis par les germes. Certes, vous entretenez votre demeure en passant l’aspirateur et en lavant les sols ainsi que toutes les surfaces, mais ce sont les appareils qui peuvent s’avérer les plus problématiques. C’est notamment le cas pour le fer à lisser puisque nous apprenons dans les colonnes de Femme actuelle qu’il est le plus sale. Il est alors envahi par les acariens, les bactéries, mais également les champignons.

Nettoyer le fer à lisser est tellement important !

Vous décidez de vous préparer en adoptant une nouvelle coiffure, vous dégainez alors votre fer à lisser préféré et vous vous attelez à la tâche. Le rendu est celui escompté, vous débranchez votre appareil et vous le rangez dans le placard sans, forcément, le nettoyer. Comme vous effectuez cela à chaque fois, les germes se développent beaucoup plus facilement. En effet, vous pouvez aussi vous coiffer avec cet appareil alors que vous n’avez pas lavé vos par exemple.

  • Si vous effectuez des analyses, vous pourrez constater que votre appareil de est rythmé par les peaux mortes, le sébum ou encore des résidus de produit comme la laque.
  • De plus, les plaques ont tendance à chauffer, l’environnement est alors parfait pour que les bactéries puissent se développer très facilement.
  • Les acariens, les bactéries et les champignons présents sur votre fer à lisser peuvent ensuite se déposer sur votre chevelure.

Il y a de grandes chances pour que vous utilisiez votre fer à lisser depuis de nombreuses semaines ou plusieurs mois sans, forcément, le nettoyer. Vous savez désormais que l’entretien est primordial pour éviter la prolifération des bactéries, car, selon le site, cet appareil est le plus sale dans le domaine de la coiffure. Les conséquences peuvent aussi être désagréables pour votre chevelure.

En effet, avec le dépôt de tous les résidus et des saletés, vous pourriez avoir des cheveux qui perdent de leur superbe au fil des jours. La brillance n’est plus celle escomptée, ils peuvent devenir gras comme le souligne le site. Au lieu d’utiliser votre fer à lisser uniquement lorsque vos cheveux sont propres, il peut être judicieux d’apprendre à le nettoyer dans les règles de l’art.

Nettoyer un fer à lisser n’est pas si complexe

Lorsque nos cheveux sont gras ou ternes, nous avons tendance à acheter des produits pour y remédier, mais ce sont en réalité nos habitudes qui peuvent engendrer cette situation. De ce fait, si vous entretenez vos appareils de coiffure, vous pourriez constater une nette amélioration au niveau de votre chevelure. C’est pour cette raison que le nettoyage est indispensable et il suffit d’utiliser de l’alcool avec un chiffon propre et sec ou encore un coton. Ce dernier ne doit pas s’effilocher, vous pouvez même opter pour un coton réutilisable.

Vous passez ensuite le coton sur les plaques qui doivent bien sûr être froides et non chaudes. Il faudra alors réserver votre appareil de coiffure sur le côté, lorsqu’il sera froid, ce sera l’occasion de le nettoyer. Vous insistez bien sur tous les recoins et vous utilisez ensuite un chiffon propre et sec pour enlever le surplus d’alcool. Vous pouvez ensuite ranger votre appareil de coiffure dans sa housse par exemple.

Vous pouvez envisager un tel nettoyage après chacune des utilisations pour être certain de ne pas avoir les désagréments cités au préalable. Vous savez désormais que l’appareil de coiffure le plus sale est le fer à lisser et qu’il mérite lui aussi un entretien minutieux et régulier.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.