Comment guérir de la maladie du virus Zika : le virus Zika, qu’est-ce que c’est ?

Le virus Zika, abrégé en ZIKV (Zika virus), est responsable de la fièvre chez l’Homme. Il a été pour la première fois identifié dans la forêt de Zika, d’où il tient son nom. Il est transmis grâce aux piqûres de . Il n’est pas mortel, mais ses symptômes sont assez dérangeants. On le retrouve principalement en Bolivie, en Équateur, au Brésil, en Colombie, au Honduras, au Mexique, à Panama, au Paraguay, au Venezuela, à Haïti, en Guadeloupe et encore pas mal d’autres pays.

Les petites astuces maison à suivre à la lettre

Que l’on soit atteint du Zika ou non, on ne cesse de le dire, il faut boire beaucoup d’eau. Mais lorsqu’on est sujet au Zika, cela devient obligatoire de s’hydrater constamment, c’est-à-dire boire au minimum 2 litres d’eau dans la journée, car la entraîne une forte déshydratation, qui peut aggraver les symptômes et donc la maladie en elle-même. En parallèle avec l’eau, il est bon de prendre du thé déthéiné, ou les boissons riches en électrolytes consommées par les sportifs pour une hydratation encore plus importante. L’alcool et le café sont à bannir dans ce cas, car ils ont tendance à déshydrater.

Lors de la convalescence, il faut compter sur son système immunitaire, et pour cela, il doit être en parfait état. De bonnes heures de sommeil, de la vitamine C et du zinc, il n’y a rien de mieux. Tout en sachant qu’il ne faut pas dépasser 1000 milligrammes par jour pour la vitamine C, 11 mg de zinc pour les hommes et maximum 8 mg pour les femmes.

L’ail peut s’avérer être un excellent allié lors de la convalescence, que ce soit en infusion ou en plat, il aide énormément à une guérison rapide. Il y a évidemment d’autres produits qui permettent de se sentir mieux, mais ceux-ci restent les plus communs et que l’on peut trouver partout, précisément chez soi.

Voir un médecin

Même si la maladie du virus Zika n’est pas dangereuse dans la plupart des cas, néanmoins, certains remarquent des complications, ce qui signifie que les symptômes sont plus marqués. Il est important de consulter un médecin, qui généralement demandera un prélèvement sanguin pour effectuer des analyses et être sûr de la pathologie qu’a la patient.

Pour une guérison optimale, il y a des indications à suivre, telles que :

  • Prendre du paracétamol : la fièvre cause des douleurs musculaires, le paracétamol permet de soulager les maux.
  • Eviter l’ibuprofen : tant que les analyses ne sont pas fixées sur le virus Zika, il ne faut pas prendre de l’ibuprofen qui peut être très nocif s’il s’avère qu’on a une autre pathologie que le virus Zika.
  • Surveiller d’éventuelles complications : lors du passage de la maladie, elle peut causer des problèmes donc il faut faire un suivi rigoureux pour les éviter.

A noter qu’une femme enceinte sujette au virus Zika doit consulter immédiatement son médecin, car il y a de fortes chances qu’il y ait des répercussions sur son , qui sera atteint de microcéphalie. C’est une malformation qui se caractérise par une tête toute petite, et même parfois causer la mort du bébé.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.