Couvre-feu : les cinémas et les théâtres pourront-ils réouvrir en soirée ? Cela pourrait arriver rapidement !

Après de longs mois à camper fermement sur sa position, l’Etat accepte étudier la réouverture des salles de cinéma et de théâtre. Découvrez tout ce qui a rapport à cette décision dans cet article !

cinémas parisiens ferment
Source : Pixabay

Depuis le fatidique jour où le a été décrété, les salles de et de théâtre sont restées fermées jusqu’à ce jour. En dépit de la réouverture des bars, cafés et restaurants, les salles de cinéma et théâtre sont restées closes. Une situation que vivent mal les de ce secteur. Mais bonne nouvelle ! L’Etat est prêt à revoir sa position pour la réouverture des cinémas et théâtres. Une réouverture qui ne sera pas sans contrainte bien sûr !

Une longue traversée du désert pour les acteurs culturels

Depuis l’avènement du Covid-19, toutes les activités économiques, sportives et culturelles ont été suspendues. A l’instar de l’hôtellerie, les promoteurs de salles de théâtres et de cinéma ont été durement touchés. Un fait qui a toujours poussé, ces acteurs culturels, à se plaindre auprès du gouvernement. Malgré l’assouplissement remarqué au niveau des bars, restaurant et cafés, les salles quant à elles n’ont pas été ré-ouvertes.

Cette position ferme de l’Etat a été considérée comme une mise à mort par les acteurs culturels. A plusieurs reprises, ils ont tenté de rendre flexible l’Etat à leur égard mais sans grande réussite. Cette fermeture met à mal tout le calendrier des festivals et projections de films en avant-première. Sans oublier, les difficultés financières qui viennent couronner le tout. Une traversée du désert dont on verra bientôt la fin à en croire les dernières nouvelles.

La réouverture des salles, le gouvernement y pense !

Comme on le dit souvent, les plaintes des acteurs culturels ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. En effet, le président français Emmanuel Macron a tenu à ce que son gouvernement se penche rapidement sur la situation. Une décision qui est intervenue après l’intervention de certaines personnes proches du premier homme de la France. Pour assouplir la situation, les acteurs culturels ont fait une proposition de conditions de réouverture afin de pouvoir exercer avec un risque moindre.

La proposition consiste en ce que les salles de théâtres et de cinéma redémarrent leurs activités en respectant les règles barrières. Mais aussi, elles doivent fermer scrupuleusement à 21h. Cependant, après la cessation d’activité, les spectateurs pourront prendre leur temps avant de rentrer. S’ils devraient faire face à un contrôle policier, il leur suffirait de montrer leur billet électronique. Il y serait déjà inscrit l’heure et le lieu de la représentation. Une mesure qui s’avère déjà annonciatrice d’une possible reprise d’activité pour les salles de cinéma et de théâtre.

Une mesure à moitié profitable pour les promoteurs de salles de cinéma

Cette mesure d’assouplissement est actuellement en cours d’étude par les autorités compétentes. La plaidoirie du chef d’Etat français a eu le chic de motiver les instances chargées de ce dossier de vite trouver une solution. Mais déjà, le premier français, Jean Castex a assuré que le débat était ouvert. La mesure d’assouplissement fait l’objet d’une étude qui ne tarderait pas à donner ses résultats.

Cette affirmation du ministre a été confirmée par des sources assez proches de lui. Mais toujours est-il que pour les promoteurs de salles de cinéma, cette mesure ne les arrange pas trop ou du moins, n’est point l’idéal. Selon eux, en limitant les représentations à 21h, on leur fait perdre plus de 40% de leur chiffre d’affaires. Cela serait dû au fait que les français préfèrent fréquenter les salles de cinéma dans la soirée.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.