Cuisson de la viande rouge : des conseils avisés pour ne pas vous intoxiquer

Afficher Masquer le sommaire

Il est important de préciser que la viande peut vous rendre malade notamment lorsque la date a été dépassée. De ce fait, vous devez être vigilant lors de l’achat dans un supermarché. Certains sont parfois peu scrupuleux et vous pouvez avoir une viande rouge qui est périmée, mais elle a été remise en rayon avec quelques épices et une nouvelle découpe. Des reportages avaient d’ailleurs signalé que la remballe était très problématique. Vous devez donc sélectionner une belle viande et apprendre à la cuire sans l’entacher.

Quelques conseils pour déguster votre repas

Certains aliments ne peuvent pas être conservés très longtemps et la viande demande la plus grande attention. En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’une intoxication puisque les bactéries peuvent se développer beaucoup plus facilement. C’est pour cette raison que nous vous conseillons d’être prudent et de préparer rapidement la viande rouge ou de la congeler dès votre arrivée chez vous.

  • La viande peut être oxydée en fonction de la cuisson, la côte de boeuf doit être saisie le plus vite possible.
  • Pour une cuisson au barbecue, la vigilance est de mise puisque les flammes sont souvent pointées du doigt à cause des résidus noirs.
  • Ils pourraient entraîner une indigestion sur le long terme, il est alors préférable de cuire la viande d’une autre manière.
  • En fonction de la durée de conservation, vous avez généralement 24 heures pour prendre une décision.

Soit vous préparez la viande rouge le jour même, cela vous évite les problématiques liées à la date de consommation. Soit vous la plongez dans votre congélateur et vous pourrez la consommer dans les prochaines semaines. Bien sûr, ce passage dans le froid extrême peut altérer le goût, il est alors conseillé de la déguster dès l’achat réalisé pour conserver toutes les valeurs nutritives. Si vous avez des doutes, votre boucher pourra clairement vous renseigner sur le délai de conservation, mais aussi la meilleure méthode pour la consommation ainsi que la cuisson.

 

Voir cette publication sur

 

Une publication partagée par French butcher (@frenchie_butcher)


En ce qui concerne la matière grasse, prévoyez de l’huile d’olive puisqu’elle apporte un petit goût sympathique, le beurre peut toutefois être beaucoup plus gourmand. Il faudra par contre le surveiller le plus possible pour qu’il ne brûle pas.

L’art de préparer la viande rouge

Si vous devez retenir un seul conseil, sachez qu’il ne faut pas que la viande rouge brûle pendant la cuisson. Les résidus noirs auraient tendance à être cancérogènes si la consommation est régulière sur le long terme. Certains nutritionnistes peuvent donc vous alerter concernant cette préparation. Bien sûr, de nombreuses personnes n’aiment pas la viande rose, il faut donc une cuisson beaucoup plus complète. Que ce soit pour le boeuf, le poulet ou encore le veau, il est judicieux de ne jamais quitter la poêle des yeux, il faut généralement quelques minutes pour chacun des côtés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vincent Bernard-Comparat (@vincentbernardcomparat)


Pour une cuisson parfaite de la viande rouge, il suffit de l’ouvrir avec un couteau et vous pourrez immédiatement savoir si elle est prête ou s’il faut prolonger la cuisson. Il est aussi conseillé de réduire la consommation de la viande rouge, car elle ne serait pas aussi bénéfique pour la santé surtout lorsque la quantité est importante. De ce fait, des études ont pu montrer que les cancers étaient susceptibles de se développer plus aisément. Dans tous les cas, si vous cherchez une viande rouge de qualité, prévoyez un achat chez le boucher ou au rayon boucherie et à la découpe de votre supermarché. Regardez l’aspect ainsi que la date limite de consommation.

Accueil / Alimentation / Cuisson de la viande rouge : des conseils avisés pour ne pas vous intoxiquer