Cuisson des pâtes : ces méthodes sont tellement désastreuses qu’il faut absolument les éviter

Afficher Masquer le sommaire

Vous savez sans doute que les pâtes représentent l’un des aliments le plus consommé, car ces féculents sont parfaits pour les sportifs, rapides à préparer et vous pouvez les décliner en plusieurs recettes. Par contre, plusieurs erreurs sont commises et il faut savoir que les répercussions sont problématiques. Vous avez sans doute déjà eu des pâtes trop cuites ou pas assez cuites et le goût n’est pas du tout celui escompté. En vous renseignant sur les erreurs à ne pas commettre, vous pourrez enfin profiter de vos repas. Que ce soit pour des gratins, une bonne carbonara ou encore des pâtes à la bolognaise, voici toutes les méthodes à envisager.

Les 5 erreurs les pires pour la cuisson des pâtes

Il y a souvent des erreurs qui sont transmises d’une génération à l’autre et vous ne pensez pas forcément que les conséquences sont désastreuses. C’est pour cette raison qu’il est préférable de bien vous renseigner et vous pourrez enfin profiter d’une cuisson digne de ce nom sans les effets négatifs sur votre santé par exemple.

    1. Ne rincez jamais les pâtes, car vous pourrez enlever l’amidon et la sauce ne pourra pas se mélanger.
    2. Attention au temps de cuisson, il faut impérativement suivre les préconisations des fabricants, vous avez tous les renseignements sur l’emballage.
    3. Il faut impérativement égoutter les pâtes pendant quelques minutes, car le surplus d’eau empêche aussi à la sauce de bien adhérer.
    4. Pour ajouter du sel, il est nécessaire d’attendre que les premiers bouillons soient au rendez-vous.
    5. Attention, les pâtes ne doivent pas être plongées dans de l’eau froide, il est préférable qu’elle soit assez chaude.

Ce sont les pires erreurs qui entachent à la fois votre repas et le goût. En ce qui concerne le sel, vous avez tendance à l’ajouter avant de plonger les pâtes alors que l’eau est froide et il s’agit d’un véritable sacrilège. Pour mélanger la sauce, cette technique est primordiale et il est conseillé de ne pas dépasser 7 grammes de sel pour 100 grammes de pâtes.

Choisissez du bon matériel pour la cuisson des pâtes

Contrairement aux idées reçues, il est très difficile de cuire des pâtes, car cette tâche mérite de la précision et surtout des connaissances. Lorsque vous avez pu comprendre que la température de l’eau était importante, vous devez aussi vous attarder sur le contenant. S’il est trop grand, la cuisson sera beaucoup plus longue et les pâtes ne seront pas bonnes à la dégustation. Lorsqu’il est trop petit, elle est par contre trop rapide et les conséquences sont aussi les mêmes. Vous aurez des pâtes qui pourront être réduites en purée. Pour éviter que les pâtes ne puissent être collées les unes contre les autres, il faut la bonne taille pour le récipient, un simple test dans votre cuisine sera suffisant.

Certains Français ont tendance à cuire les pâtes, à les égoutter rapidement puis à les ajouter à nouveau dans la casserole afin d’ajouter la sauce. Malheureusement, ce n’est pas la meilleure technique, car il faut séparer les deux contenants tout en réchauffant bien sûr la sauce pour qu’elle soit à la même température que les pâtes. Dans la casserole, il y aura toujours un peu d’eau de cuisson et elle aura tendance à se mélanger à la sauce qui ne pourra pas adhérer aux pâtes. Le goût et la texture ne seront pas à la hauteur des attentes.

Prenez alors une écumoire pour servir les pâtes afin de les égoutter un peu plus et versez ensuite la sauce dans l’assiette. C’est la meilleure solution pour cuire et préparer les pâtes surtout si vous êtes un adepte.

Accueil / Alimentation / Cuisson des pâtes : ces méthodes sont tellement désastreuses qu’il faut absolument les éviter