99 millions de dollars débloqués par le Fonds des marchés secondaires des musiciens de cinéma

Crédit photo: Samuel Sianipar

Le Film Musicians Secondary Markets Fund a distribué 99 millions de dollars aux membres de l’American Federation of Musicians (AFM) et à leurs bénéficiaires plus d’un mois plus tôt que prévu, en raison de la pression fiscale provoquée par la nouvelle crise des coronavirus (COVID-19).

La somme atteindra environ 17 000 des quelque 75 000 membres de l’AFM, dont presque tous gagnent moins en raison des arrêts généralisés de la production cinématographique et télévisuelle. Historiquement, le Fonds des marchés secondaires des musiciens de cinéma a publié son paiement une fois par an, début juillet.

Au moment d’écrire ces lignes, l’organisation à but non lucratif basée à Encino, en Californie, n’avait pas abordé la publication du paiement anticipé sur son site officiel. Cependant, l’organisation a annoncé le passage sur les médias sociaux, et plusieurs utilisateurs ont exprimé leur soutien et leur appréciation de cette étape inattendue.

Plus tôt ce mois-ci, Digital Music News a été le premier à signaler que l’AFM et la SAG-AFTRA avaient transmis 62 millions de dollars de redevances aux musiciens via le Fonds de distribution des droits de propriété intellectuelle (IPRDF) – qui est la plus importante somme annuelle que le Fonds ait produite depuis sa création. créé en 2008.

Les interprètes et professionnels talentueux de l’industrie musicale sont particulièrement touchés par la crise des coronavirus. Les studios d’enregistrement commencent à peine à rouvrir, et les performances de la vie en public, qui constituent une part importante des revenus de nombreux artistes, commencent à peine à revenir – bien que sous des formes différentes qu’avant le début de la pandémie.

Une récente enquête menée par l’Union des musiciens du Royaume-Uni a révélé que 20% des musiciens britanniques craignent que l’impact sociétal et économique de grande envergure du coronavirus ne marque la fin de leur carrière.

De même, le syndicat des pigistes de New York a déterminé ce mois-ci que 84% des pigistes – y compris des artistes – qui avaient demandé l’aide du gouvernement pendant la pandémie attendaient toujours de recevoir des paiements.

À ce jour, les professionnels de la santé ont diagnostiqué environ 5,27 millions de cas de COVID-19 dans le monde et près de 338 000 personnes ont péri à cause des complications de la maladie.