Les X-Men de Marvel ont pris la question de la diversité très au sérieux

Depuis les bandes dessinées du Marvel X-Men, Ils ont toujours été axés sur l’acceptation et l’inclusion sociale, mais maintenant ils sont très sérieux au sujet de la diversité.

Les bandes dessinées du Marvel X-Men Ils ont toujours fait campagne pour les droits des mutants et cela a été comparé à la bataille pour l’égalité raciale, et dans les années 1990, en particulier, il a été étendu pour servir de métaphore au mouvement LGBTQ +.

Malgré cela, les bandes dessinées X-Men ont été étrangement lentes à adopter la vraie diversité. Il n’y a qu’une poignée de personnages LGBTQ +, et leurs relations ont rarement été à l’honneur. Le plus important est Northstar, un mutant gay qui s’est marié en Étonnant numéro X-Men 51 en 2012, mais il a été en arrière-plan au cours des sept dernières années.

Génies créatifs Leah williams et David Baldeón ont été mis en charge d’une nouvelle bande dessinée Facteur X. Cette équipe enquêtera sur les cas de mutants manquants dans le monde. Pour cela, il a réuni une équipe qui est la plus diversifiée jamais vue dans une bande dessinée Marvel X-Men. Le groupe X-Factor est dirigé par Northstar lui-même, et Williams a l’intention d’explorer comment la relation entre un mutant et un humain fonctionne à l’ère Krakoa. Le fils de Wolverine, Daken, est également à bord, l’un des rares personnages bisexuels de Marvel. Un autre membre de l’équipe est Rachel Gray, que le légendaire écrivain X-Men Chris Claremont avait l’intention de représenter comme une lesbienne. Et qu’il a parfois eu un sous-texte lesbien dans ses histoires.

Jusqu’à présent, seules les choses avaient été suggérées, maintenant elles se réaliseront.

Leah Williams s’est tournée vers Twitter pour suggérer que nous verrons des relations de toutes sortes dans ses histoires Marvel X-Men. Williams est particulièrement intéressée par la relation entre Northstar et son mari Kyle, qui a déménagé à Krakoa et est un humain qui vit dans un monde mutant. Cela devrait être particulièrement intéressant étant donné que l’un des coéquipiers de Northstar est Polaris. Qui a montré une quantité surprenante de préjugés antihumains dans Maison de X numéro 5. Mais, la vie amoureuse de chaque membre de l’équipe sera exposée, ce qui signifie que des mutants comme Prodigy et Eye-Boy se développeront également. Selon Williams, il a beaucoup discuté avec Tini Howard d’Excalibur, et ces thèmes et idées peuvent être croisés entre les deux bandes dessinées. Il semble que les livres X-Men de Marvel soient vraiment sur le point d’embrasser la diversité qu’ils ont toujours voulu défendre.

Article précédent MARVEL Review Histoire de l’univers Marvel n ° 3. Du 4F au boom de Phoenix.

Il a étudié la performance audiovisuelle des spectacles et de la télévision à la Fondation pour l’enseignement de l’audiovisuel. Il a complété un Master en Design Graphique et 3D.