Joe Satriani travaille sur deux nouveaux albums en quarantaine

Guitariste légendaire Joe Satriani a parlé à Musicien australien sur la façon dont il a été occupé pendant le temps d’arrêt du coronavirus. Il a dit (voir la vidéo ci-dessous): « Je me suis dit que je voulais créer deux disques distincts dans les prochains mois. L’un serait un autre album instrumental, et un autre serait un disque à orientation vocale, mais ils seraient centré autour de mon groupe live. La nature inhabituelle était parce que le groupe est si unique, avec Kenny Aronoff sur les tambours et Bryan Beller à la guitare basse et un musicien phénoménal australien Rai Thistlethwayte aux claviers et à la guitare, qui est aussi un chanteur fantastique. « 

Selon Satriani, tandis que sa tournée précédemment annoncée à l’appui de son dernier album studio, « Changement de forme », a été « mis en attente » en raison de la crise des coronavirus, lui et le reste de ce groupe « se sont envoyé des textos presque tous les jours, et nous sommes donc tous à bord en pensant qu’à distance nous allons construire ces enregistrements au cours des prochains mois. C’est ce que nous faisons avec cette fois à la maison – nous essayons d’être aussi créatifs que possible. « 

« Changement de forme » a été libéré le 10 avril via Sony Music/Enregistrements hérités. Le disque a été coproduit par Satriani et Jim Scott (FOO FIGHTERS, POIVRONS CHILI ROUGES, TOM PETTY & THE HEAKBREAKERS) avec un associé de longue date John Cuniberti à bord pour gérer les tâches de mastering. Satriani a recruté un large éventail de collaborateurs, anciens et nouveaux, pour l’aider à donner vie aux chansons. Aronoff, bassiste Chris Chaney (LA DÉPENDANCE DE JANE) et claviériste Eric Caudieux étaient les principaux musiciens du nouvel album, avec des contributions supplémentaires provenant de Lisa Coleman (LA RÉVOLUTION) et Christopher Guest.

Pour commenter un
BLABBERMOUTH.NET
histoire ou critique, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de
BLABBERMOUTH.NET
et
BLABBERMOUTH.NET
n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui peut enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox (@) gmail.com avec les détails pertinents.
BLABBERMOUTH.NET
se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui enfreignent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires masqués apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « interdit » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « interdit » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).