Comment maîtriser la technique du chant d’opéra

Alors que l’opéra est considéré par certains comme un art mourant, une multitude talentueuse de nouveaux chanteurs et producteurs continue de gravir les échelons.

Avec l’émergence de nouvelles stars et les poids lourds établis qui continuent de dominer, l’opéra est loin d’être terminé. Cependant, pour un chanteur d’opéra nouveau ou en herbe, il peut être difficile de savoir comment perfectionner le métier.

Poursuivez votre lecture en examinant certaines des choses les plus importantes lorsque vous entrez dans le domaine du chant lyrique.

Les bases

Si vous vouliez apprendre à jouer de la guitare ou à utiliser un contrôleur DJ, soyez assuré que YouTube ne serait que trop heureux de vous fournir un matériel d’apprentissage suffisant. Malheureusement, cependant, le chant d’opéra est quelque chose d’une compétence de niche. Par conséquent, il peut être difficile de trouver même des informations de base à ce sujet.

Cela dit, deux compétences sont proposées comme éléments de base du chant lyrique pour les débutants. Ceux-ci chantent avec puissance et chantent à un rythme élevé. Bien qu’il existe de nombreuses autres compétences impliquées en tant que chanteur d’opéra d’élite, ces deux compétences sont la base de votre nouveau métier.

Heureusement, vous pouvez les pratiquer à la maison sans compter sur beaucoup d’équipement supplémentaire. Assurez-vous simplement de ne pas réveiller les voisins!

Ta voix

L’une des considérations les plus importantes pour les nouveaux chanteurs d’opéra est leur voix. Plus précisément, vous devrez apprendre à le maintenir.

La première clé ici est de pratiquer correctement. Les chanteurs d’opéra doivent être capables de frapper rapidement des notes exigeantes et de le faire pendant des heures. Vous devrez développer la capacité de le faire lentement. Planifiez des séances d’entraînement de plus en plus longues au fil du temps, augmentant progressivement votre endurance.

En plus de la pratique, il faut tenir compte de facteurs liés à l’alimentation et au mode de vie. Mangez bien et évitez les aliments qui inhibent spécifiquement la capacité de chanter. Il s’agit notamment de boissons gazeuses et de chocolat. Et ne fumez jamais!

Langue

Alors que des compositeurs comme Michael Ching écrivent en anglais, l’opéra est principalement chanté dans d’autres langues. Pour devenir un chanteur d’opéra compétent, vous devrez développer des compétences dans deux d’entre eux. Cela ne signifie pas que vous devez pouvoir converser avec les habitants. Cependant, la prononciation est très importante. Les langues les plus importantes de l’opéra sont l’italien, le français et le russe.

Votre instructeur

Vous pourriez être tenté de vous enseigner le chant lyrique. Cependant, il est peu probable que vous deveniez vraiment bon à moins de faire appel à un bon entraîneur. Un instructeur talentueux changera complètement votre approche. Vous êtes à la recherche de quelqu’un qui puisse vous signaler les problèmes clés de votre performance après vous avoir écouté pendant quelques minutes.

Chaque instructeur est différent, tout comme chaque chanteur. Assurez-vous d’en choisir un qui conviendra à vos besoins et à vos compétences d’interprète.

Chant d’opéra: pensez-vous que vous êtes à la hauteur du défi?

Comme vous le savez probablement déjà, le chant lyrique peut ne pas être un pique-nique pour tout le monde. C’est difficile à maîtriser. Non seulement cela, mais le marché concurrentiel fait qu’il est difficile, même pour de vrais talents, de briller. Cependant, avec les conseils ci-dessus, vous avez un bon point de départ pour vos exploits de chant d’opéra.

Si devenir chanteur d’opéra est votre rêve, ne laissez rien vous gêner. Mettez vos connaissances en pratique et réalisez vos objectifs!