Louis Armstrong: J’ai le monde sur une corde (1957)

Lorsque vous attachez le titre «J’ai le monde sur une corde» au nom de Louis Armstrong, vous pourriez être pardonné de penser d’abord à la chanson dynamique de 1933, enregistrée avec Teddy Wilson au piano. Mais la dernière version d’Armstrong du classique de Harold Arlen et de Ted Koehler était la piste titre d’un album de 1957 produit par Norman Granz et a été enregistré au Capitol’s Hollywood Studio le même jour que Louis Under The Stars.

Les deux albums réalisés ce jour-là ont été produits par Russ Garcia, dont les riches arrangements offrent un cadre moelleux pour le chant tendre d’Armstrong sur «We’ll Be Together Again», une chanson avec des paroles de l’acteur et crooner populaire Frankie Laine. Un accompagnement subtil au piano est assuré par Paul Smith, un musicien dont le toucher sensible était à l’origine de Ella FitzgeraldLes performances les plus célébrées.

Même dans l’autocuiseur d’une session aussi exigeante, Armstrong a pu apporter quelque chose de différent – et l’essence de lui-même – à une variété de pistes. Le style Satchmo brille à travers des compositions telles que Duke Ellington“Ne rien faire jusqu’à ce que vous entendiez parler de moi”, chanté avec un charme de gravier. L’un des faits saillants est une version de l’esclave spirituel du XIXe siècle «Personne ne connaît le problème que j’ai vu», un favori d’Armstrong, qui l’a régulièrement interprété en direct et enregistré plusieurs versions différentes au fil des ans.

Les chansons des comédies musicales étaient une partie importante du répertoire d’un musicien dans les années 50, et Armstrong sonne plein de joie de vivre dans sa version de “You’re The Top”, une chanson que Cole Porter a écrite pour la production théâtrale Anything Goes de 1934. Armstrong couvre également des chansons musicales «Little Girl Blue» (Rogers et Hart) et «I Gotta Right To Sing The Blues», une chanson écrite par Harold Arlen pour le spectacle Vanities de Broadway en 1932.

L’album a été salué comme «prime wax» pour les jockeys de disques radio dans la revue Billboard. La splendide pochette de l’album a été réalisée par le célèbre peintre d’avant-garde John Altoon.

Under The Stars Track Listing:

1. Chapeau haut de forme, cravate blanche et queues 4:14
2. Avez-vous rencontré Mlle Jones? 4:41
3. Je n’ai que des yeux pour vous 4:16
4. Temps orageux 4:19
5. Accueil 5:52
6. À l’est du soleil, à l’ouest de la lune 3:17
7. Tu es Blase 5:01
8. Corps et âme 4:55

Crédits d’album:
Enregistré: novembre 1958
Étiquette: Verve
Studio: Capitol Studios (Hollywood, Californie)
Producteur: Norman Granz
Arrangeur: Russell Garcia

Louis Armstrong: Découvrez les histoires derrière les albums …