Accueil

2020-04-03 01:30:06

Sara Bareilles a révélé qu’elle avait récemment combattu le coronavirus, mais insiste sur le fait qu’elle n’est plus malade et qu’elle est désormais “complètement rétablie”.

Sara Bareilles a révélé qu’elle avait récemment combattu le coronavirus.

La hitmaker «Love Song» a confirmé qu’elle souffrait de maladie respiratoire, mais a insisté sur le fait qu’elle n’est plus malade et qu’elle est maintenant «complètement rétablie».

Dans une vidéo sur Instagram, elle a déclaré: “Je voulais juste m’enregistrer. Je suis vraiment calme en ce moment et je continuerai probablement de l’être. Il suffit de prendre tout cela et d’avoir beaucoup de sentiments comme moi. Je je l’ai eue, juste pour que vous sachiez. Je suis complètement rétabli, juste pour que vous sachiez. Je pense juste à toutes les personnes qui traversent cette période vraiment difficile et qui envoient beaucoup d’amour et qui sont vraiment reconnaissantes pour chaque facilité haleine et tous les jours où je me promène. Beaucoup d’amour les gars. Prenez soin de vous. ”

Sara est récemment retournée aux États-Unis depuis le Royaume-Uni, où elle avait joué dans la production du West End de sa comédie musicale «Waitress».

Selon certaines informations, Sara aurait attrapé le virus – également connu sous le nom de COVID-19 – à Londres, car sa co-star Gavin Creel pense également qu’il était atteint de la maladie, mais il a décidé de ne pas se faire dépister et simplement de s’auto -isolé à la place.

Plusieurs autres membres de la distribution auraient également été testés positifs.

Sara, 40 ans, est retournée aux États-Unis le 15 mars après avoir quitté ‘Waitress’ une semaine avant son départ de Jenna Hunterson, craignant de ne pas pouvoir rentrer chez elle avant la fermeture des frontières.

Dans une lettre publiée par Sara sur les réseaux sociaux, elle a écrit: “C’est le cœur lourd que j’écris cette lettre pour vous informer que Gavin et moi jouerons notre dernière représentation le soir du 14 mars. Compte tenu des récentes restrictions aux voyages internationaux , nous avons pris la décision très difficile, avant toute autre mesure, de rentrer chez nous. C’était un choix angoissant car nous avons tellement aimé notre séjour ici au restaurant Adelphi. La chaleur et la générosité du public du West End ont été sans précédent.

“C’était un cadeau pour avoir l’occasion de raconter à nouveau cette histoire aux côtés de cette distribution, équipe et groupe magistral. Vous nous manquerez tous très cher. Sugar Butter London Forever, Sara et Gavin (sic)”

Mots clés: Sara Bareilles
Retour au flux

.