Coronavirus. “Ceux des Vingt-deux”. L’épisode du 26 mars

26 mars 2020, par Leopoldo Gasbarro

CEUX DES VINGT-DEUX

“Quelli delle Ventidue” est de retour, la transmission sans “faceplate”. Ce soir avec moi et Alessandro Plateroti, chroniqueur pour «IlSole24Ore», @Angelo Dainese, de Dainese Consulting, Riccardo Maria Monti, PDG de Triboo et CarloAlberto Carnevale Maffè – Page publique, professeur de stratégie d’entreprise chez SDA Bocconi. Une analyse, parmi cinq amis, du risque d’appauvrissement du pays et de la nécessité de soutenir les flux de trésorerie des entreprises italiennes avec un financement ad hoc. Il faut recommencer et partir rapidement. Un moteur arrêté, comme l’italien, est un moteur qui ne va pas nécessairement redémarrer. Mais le risque est encore plus grand: voir les entreprises-bijoux se déprécier avec des risques croissants d’escalade. Ici à Wall Street en Italie

Si vous souhaitez des mises à jour sur la société Coronavirus, entrez votre email dans la case ci-dessous:

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations
relatives aux services mentionnés sur cette page conformément à
de la politique de confidentialité.

Votre inscription a réussi. Si vous souhaitez recevoir des informations personnalisées, remplissez également le
champs facultatifs suivants: