Et si la qualité de votre nuit dépendait de ce que vous mangez le soir ? Attention à la composition du repas du soir !

Le repas du soir est celui qui va conditionner la qualité du sommeil. Il faut donc bien choisir la composition de son dîner.

Si le dicton populaire dit « comme on fait son  lit on se couche », il devrait aussi rajouter que ce qu’on mange en fin de journée joue sur la qualité du sommeil. En effet, pour bien dormir il faut coordonner un certain nombre de choses. Un lieu calme et confortable, peu bruyant. Des murs avec des couleurs pastels. Certains vont jusqu’à penser que le papier peint doit être à dominante bleue, d’autre parlent de vert. Les adeptes du Fen Shui eux, viendront préciser qu’il faut que la tête du lit soit orientée au nord. Bien entendu d’autres conseils existent pour bien dormir. La chambre idéale ne doit pas être ni trop chaude, ni trop froide. En effet, un lieu trop chaud va empêcher le corps de se mettre au repos. Une atmosphère trop froide va contraindre le corps à travailler pour se réchauffer et là encore, dormir va être mission impossible.

L’ joue un rôle sur le sommeil

En fait, le sommeil est parfois difficile à trouver. Si tel est le cas alors que la personne dort en général très bien, il faut se poser la question du motif de cette difficulté ponctuelle. Certes, certaines personnes connaissent des difficultés ponctuelles en raison de la position de la lune. En effet, d’aucuns disent que la pleine lune les empêcherait de dormir. C’est possible. Mais scientifiquement pas vraiment démontré. Le déroulement de la journée peut jouer sur le fait que le sommeil tarde à venir. Une fatigue physique va précipiter la personne directement dans les bras de Morphée, alors que maints autres se trouveront occupés à compter des moutons pour espérer trouver le sommeil.

L’environnement du dormeur

Si la chambre est à la bonne température, que le calme y règne et que la tenue nocturne n’entrave pas la circulation du sang, le marchand de sable ne devrait pas tarder à passer. Si tel n’est pas le cas, il faut s’interroger sur d’éventuelles préoccupations qui pourraient priver le candidat au sommeil de l’assoupissement. En effet, un cerveau qui bouillonne empêche le corps de se détendre. D’une certaine façon il faudrait arriver à « éteindre la machine à penser » pour que l’individu puisse se diriger tranquillement vers une nuit sereine. Mais ce n’est pas toujours simple de trouver le sommeil. En général, plus on le cherche moins on le trouve.

La composition du dernier repas

Il est médicalement reconnu que les aliments trop gras ont une influence néfaste sur le sommeil. En effet, les aliments trop gras vont contraindre le système digestif à fournir un grand effort pour dégrader les aliments ingérés et les transformer. Ceci va obliger le corps à travailler alors que de l’autre coté, la personne cherche à dormir. Mais ce ne sont pas que les aliments gras qui posent problème. L’innocente aubergine est une ennemie coriace du sommeil. En effet, cette dernière contient de la nicotine. Et ce produit est connu pour ses propriétés excitantes. Il convient donc de bannir ce légume de ses dîners.

Les épices et le café

Le café est un excitant bien connu. Ce n’est donc une surprise pour personne. Par contre, d’autres produits sont plus sournois. Ainsi les épices sont des aliments particulièrement difficiles à digérer. Elles sont à l’origine d’un certain nombre de brulures digestives. Or, ces caractéristiques peuvent elles aussi éloigner le sommeil. Quand au café, c’est un excellent remède pour tenir éveillé les personnes qui auraient tendance à s’endormir. Il n’est donc pas utile d’aller plus loin dans la démonstration.

Les fruits riches en vitamines C

La vitamine C est un reboostant. Une bonne orange bien juteuse permet de refaire le plein d’énergie. Il en va de même pour les fraises et les kiwis ou les pamplemousses. Ces fruits sont donc aussi à éviter en soirée.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.