Freud saison 2 sur Netflix : la série récolte des avis plus que mitigés !

Afficher Masquer le sommaire

Quelques jours avant le phénomène Unorthodox, le service de VOD le plus populaire du monde faisait découvrir sa nouvelle allemande, Freud, à tous ses abonnés. Une décision risquée pour la plateforme, tellement le thème paraît à contre-courant de tout ce que le public peut aimer d’habitude. Pourtant, contre toute attente, la série est un franc succès.

Freud, très éloigné d’un biopic

Si vous pensiez que « Freud » était une fidèle autobiographie du psychanalyste, sachez que vous vous trompez lourdement. En effet, un peu à la façon du « Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires », Netflix et le créateur de la série ont pris quelques… libertés. Bien loin de ses fonctions habituelles, Freud se retrouve mêlé à des histoires de meurtres, et utilise sa compréhension du psychisme pour combattre le crime avec l’aide d’une médium. Racontée de la sorte, l’histoire s’apparente à une énième adaptation de « Sherlock Holmes », et bien que certaines ressemblances soient indéniables, la série possède malgré tout sa propre identité. À côté de ses activités quelque peu inattendues, l’équipe de la série a tenu malgré tout à présenter un personnage fidèle à ce que l’on connaît de lui. Ainsi, « Freud » respecte un tant soit peu le parcours de psychanalyste, ainsi que sa pensée, qu’il n’a pas manqué de documenter à travers de nombreux écrits. Cette nouvelle production originale de Netflix mélange donc meurtres, autopsies et grandes réflexions, ce qui ne manque pas de décontenancer au premier abord.

https://www.instagram.com/p/B-9T-S-gvMp/?utm_source=ig_web_copy_link

La saison 1 de Freud récolte des avis mitigés

Esthétiquement, c’est un sans-faute pour la saison 1 de Freud. La réalisation est très soignée, d’autant plus que l’histoire se déroule au 19e siècle, permettant à l’équipe d’exploiter un maximum de détails, des costumes jusqu’aux décors. En ce qui concerne les , rien à déplorer également, Robert Finster et Ella Rumpf ne manquent pas de charme et d’alchimie. Cette dernière interprète d’ailleurs à la perfection la jeune Fleur, exploitée par ses proches.

Ce personnage revêt d’ailleurs une importance non négligeable pour le psychanalyste, puisque ce sont ses angoisses qui vont permettre à Freud de mettre à jour le fameux « inconscient ».

Globalement, la série ne manque pas d’atouts, mais le mélange des genres n’est pas du goût de tout le monde. Difficile de contenter tous les abonnés, bien que l’on puisse comprendre que certains soient refroidis par les approximations du scénario en ce qui concerne le psychanalyste.

Freud, une saison 2 pour la série ?

Contre toute attente, la série Freud fait un carton depuis sa mise en ligne le 23 mars dernier, et déjà, de nombreux abonnés s’interrogent sur la possibilité d’une saison 2. Bien évidemment, il est trop tôt pour que Netflix puisse se prononcer sur l’avenir de cette histoire. Toutefois, considérant l’étonnante popularité du show, il est plus que probable que la plateforme accorde une nouvelle salve d’épisodes. Si tel est le cas, une annonce sera certainement faite très bientôt.

Partagez votre avis

Accueil / France / Freud saison 2 sur Netflix : la série récolte des avis plus que mitigés !