François Mitterrand, figure emblématique qui a marqué son temps

François Mitterrand est né le 26 octobre 1916 à Jarnac (Charente) et mort le 8 janvier 1996 à Paris. C’est un homme d’État français, président de la République du 21 mai 1981 au 17 mai 1995. Nombreux sont ceux qui ont voulu percer le mystère de celui qui sera respectivement, prisonnier de guerre, fonctionnaire du régime de Vichy, résistant, opposant au Général De Gaulle et enfin président de la République. Nous vous dévoilons tout dans cet article.

François Mitterrand, sa vie

François Mitterrand
François Mitterrand

François Maurice Adrien Marie Mitterrand est né le 26 octobre 1916 dans la ville charentaise de Jarnac, au sein d’une famille bourgeoise. Cinquième membre d’une famille de huit enfants, il grandit au milieu des vignes avec ses grands-parents. Effectivement il passe son enfance à Toutvent loin de la ville où sûrement il développe le besoin d’être en contact avec la nature. Mais cela prend fin lorsqu’il entre au collège Saint-Paul dans un pensionnat. Il prend goût pour la littérature et déteste les mathématiques. Il finit par obtenir son baccalauréat en 1934 et poursuit ses études en lettres et en droit à Paris.

Deux ans après survient le décès de sa mère, Il s’installe à Paris et en parallèle de ses études, milite pendant plus d’un an aux Volontaires nationaux, mouvement de jeunesse de la droite nationaliste des Croix-de-feu du colonel de La Rocque. En 1937, il décroche ses diplômes et s’inscrit pour le service militaire dans l’infanterie coloniale. En septembre 1937, il est incorporé pour son service militaire dans le 23e régiment d’infanterie coloniale.

François Mitterrand

En septembre 1939, lors de l’engagement de la France dans la Seconde Guerre mondiale, il est envoyé sur la ligne Maginot avec le grade de sergent-chef. En mai 1940, quelques jours avant l’invasion allemande où il est capturé, il se fiance avec Marie-Louise Terrasse. Fiançailles qui ne dureront pas, puisque le temps pour François de s’évader, sa fiancée rompt. Après son retour en France, il travaille au sein de la légion française des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale. Pendant cette même période, il rencontre une jeune résistante bourguignonne, Danielle Gouze, et l’épouse le 28 octobre 1944. Elle donne naissance aux trois fils du futur président, dont l’un meurt assez tôt. Ajouté à cela, un quatrième enfant ; une fille naît en 1874 d’une relation extra-conjugale avec Anne Pingeot.

François Mitterrand meurt le 8 janvier 1996 à l’âge de 79 ans des suites d’un cancer de la prostate, dans son appartement de fonction dans le 7e arrondissement de Paris.

Son parcours politique

François Mitterrand
François Mitterrand

À partir de février 1944 il dirige le Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés (MRPGD). En mai 1944, il est nommé au sein du gouvernement provisoire Secrétaire général aux Prisonniers, Déportés et Réfugiés. En août 1944, Mitterrand participe à la libération de Paris, où il s’empare du siège du Commissariat général aux prisonniers de guerre et refuse le poste de Secrétaire général aux Prisonniers, Déportés et Réfugiés. Il est alors élu Président du MRPGD.

En 1945 François Mitterrand, pendant quelques mois, il cherche à vivre de sa plume où il publie son premier livre. Plus tard avec l’aide du clergé et des notables nivernais, François Mitterrand est élu, le 10 novembre 1946, député de la Nièvre. Dès lors tout s’enchaîne :

  • En 1954, il est nommé Ministre de l’Intérieur dans le gouvernement Pierre Mendès France. Il est alors opposé à l’indépendance de l’Algérie.
  • Le 12 novembre de cette même année, à la tribune de l’Assemblée Nationale, alors que les premiers conflits de la guerre d’Algérie éclatent, il déclare : « L’Algérie, c’est la France. ».
  • En mars 1959, il est élu maire de Château-Chinon et, un mois plus tard, sénateur de la Nièvre. Il enchaîne avec le groupe de la Gauche démocratique.
  • Au soir du 10 mai 1981, François Mitterrand est élu président de la République avec 51,76 % des suffrages exprimés, avec la complicité de Jacques Chirac. Le lendemain, il dissout l’Assemblée Nationale. Bien qu’il se sache atteint d’un cancer de la prostate depuis le 16 novembre 1981, il annonce sa candidature pour un second septennat le 22 mars 1988.
  • Il est réélu le 8 mai 1988
François Mitterrand
François Mitterrand

Durant les derniers mois de sa présidence, François Mitterrand, diminué par la maladie, est contraint de rester la plupart du temps allongé. Il laisse la place à Jacques Chirac. En tant qu’ancien président de la République, il devient membre de droit du Conseil constitutionnel, mais refuse d’y siéger. Il se consacre dès lors principalement à la lecture, à l’écriture et effectue de nombreux déplacements (familiaux, politiques).

  • Instagram : Néant
  • Date et lieu de naissance : 26 octobre 1916 à Jarnac
  • Taille : 1m 70
François Mitterrand
François Mitterrand