Bien connu des téléspectateurs de France 2 et TF1, Stéphane Bern est un talentueux journaliste dont la voix et l’immense culture ne laissent pas indifférente. Envie d’en savoir plus sur ce grand homme de la télévision française ? À la découverte de l’homme dans toutes les facettes de sa vie.

Biographie

Stéphane Bern
Stéphane Bern

Né à Lyon de parents aux origines juives polonaises, Stéphane Bern est le fils cadet de Louis Bern et de Melita Schlanger. Il a vécu à Lyon entre la Saône et le Rhône jusqu’à l’âge de quatre ans, puis à Nancy pendant six ans. Cap sera ensuite mis sur Paris, où il effectuera ses études au Lycée Carnot, y obtenant son baccalauréat à l’âge de 17 ans. En 1985, Stéphane Bern sort diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Lyon. Ce sera le début sa longue et riche carrière journalistique.

Stéphane Bern débute par la presse écrite avec une première expérience en tant que rédacteur en chef du magazine Dynastie. Après un bref passage au magazine Voici en 1987, il devient journaliste Jours de France en 1988. Il occupe depuis 1999, le poste de rédacteur en chef adjoint de la rubrique Evènements du magazine Madame Figaro.

Stéphane Bern
Stéphane Bern

Sa carrière à la radio a commencé en 1992 par une chronique portant sur les familles royales d’Europe. C’était à l’antenne de la chaîne Europe 1. Il rejoint ensuite RTL afin de participer à l’émission Les Grosses têtes de Philippe Bouvard. Mais c’est surtout Le Fou du Roi qu’il a produit et animé de 2000 à 2011 sur France Inter qui reste dans les mémoires quand on évoque son nom. Depuis 2011, il est l’animateur principal de l’émission À la bonne heure sur RTL.

La première apparition de Stéphane Bern à la télé remonte au 30 novembre 1985 dans l’émission Liberté 3 sur FR3. Il participera par la suite, à des dizaines d’émissions télévisées.

  • 1994-1996 : Chroniqueur TF1 d’abord dans Famille, je vous aime puis dans Échos de stars
  • 1997 : Fait marquant de sa révélation au grand public, son intervention sur le plateau du journal télévisé de Claire Chazal pour commenter la mort de la princesse Diana Spencer.
  • 1997-2001 : Animation sur TF1 du magazine People Celebrités
  • 1998-2003 : Animation de l’émission Sagas, consacrée aux personnalités royales et aux célébrités
  • 2003-2006 : Présentation de l’émission 20 h 10 pétantes sur Canal+, une émission destinée à confronter les artistes dans leurs actualités quotidiennes sur un ton humoristique.
  • 2007-2010 : Présentateur principal de l’émission phare Secrets d’histoire sur FR3
  • 2011 : Commentaires sur le mariage du Prince William et de Catherine Middleton.
  • 2010-2016 : Animation en compagnie d’autres chroniqueurs de l’émission Comment ça va bien.
  • 2018-2019 : Présentation des magazines Laissez-vous guider et Bons Baisers d’Europe sur France2.
Stéphane Bern
Stéphane Bern

Stéphane est également connu du monde cinématographique. Les films et séries qui ont enregistré ses interprétations sont :

  • 2004 : Samantha Oups
  • 2007 : Trois contes merveilleux dans le rôle de Chambellan
  • 2014 : Brève apparition dans le téléfilm Merci pour tout Charles
  • 2018 : Rôle principal du gendarme dans le film Meurtres à…

Pour 2020, il est annoncé dans un rôle de militaire pour un téléfilm en production chez Morgane Productions. On suspecte également sa présence dans la saison 4 à venir de L’art du crime.

Bibliographie et vie politique

Le chroniqueur n’a pas chômé dans cette rubrique où il compte une quarantaine de parutions à son actif.

Sur le plan politique, Stéphane Bern a occupé de 1991 à 2001, le poste de conseiller municipal dans le 9ᵉ arrondissement de Paris. En 2017, bien qu’affirmant ne pas prendre position pour les élections, on le voit dans la cellule culture d’Emmanuel Macron pendant la campagne.

Vie Privée

Stéphane Bern
Stéphane Bern

Bien que d’origine juive, Stéphane Bern n’a jamais assumé cette identité religieuse. Il est plus porté vers des convictions royalistes. Cela explique en partie, ses actions pour la préservation des patrimoines royaux et ses liens étroits entretenus avec les familles royales européennes.

En 2013, il a acquis et réhabilité l’ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais. C’est dans cette même dynamique que naît en 2016, la fondation Stéphane Bern pour l’Histoire et le Patrimoine. Ses actions lui valent en 2014, la distinction honorifique de chevalier de l’ordre de l’empire britannique.

Autre point marquant de sa vie, Stéphane Bern est homosexuel et l’assume pleinement. En 2013, il signe le manifeste « Au mariage pour tous« , clamant haut et fort sa volonté de voir le mariage civil ouvert aux couples homosexuels. Cet acte suscitera d’ailleurs beaucoup de polémiques dans le paysage médiatique français.

  • Instagram : @stephane.bern.officiel
  • Date et lieu de naissance : 14 novembre 1963 à Lyon, France
  • Taille : 1,73 m
  • Émissions et séries TV : « Secrets d’histoire », « Comment ça va bien », « Visites privées »