Le Guatemala dépasse 18 000 cas de COVID-19 et atteint 773 décès




Annonces :

Les ambulanciers paramédicaux transfèrent une femme présentant des symptômes de coronavirus à l’hôpital général de San Juan de Dios à Guatemala City. Guatemala. . / Esteban Biba / Archives
(EFEI0658 /)

Guatemala, 30 juin (.) .- Le Guatemala a franchi la barre des 18 000 cas de COVID-19 mardi et a également atteint 773 décès dus à la maladie, après avoir comptabilisé 687 nouvelles infections et 27 décès au cours des dernières 24 heures.
Le ministère guatémaltèque de la Santé a déclaré dans un communiqué de presse que les 27 personnes décédées le dernier jour, 22 hommes et 5 femmes, avaient entre 12 et 80 ans.
Une source du même portefeuille a expliqué aux journalistes que le défunt de 12 ans était une fille qui souffrait également d ‘ »insuffisance rénale chronique ».
Selon les autorités, le pays d’Amérique centrale a un total de 18 096 infections à COVID-19, dont la première a été signalée le 13 mars dernier.
Les 687 nouvelles infections ont été détectées par le ministère de la Santé après avoir effectué 1 600 tests.
Selon diverses sources au niveau international, le Guatemala est l’un des pays qui effectue le moins de tests sur le continent américain, avec une moyenne approximative de 1400 tests par jour, bien en dessous de la moyenne de la région, qui complète 4000 tests toutes les 24 heures.
Le Guatemala a signalé un total de 800 nouveaux cas de coronavirus il y a cinq jours, le 25 juin, le nombre le plus élevé en une seule journée, et le 26 du même mois, il a battu son propre record quotidien de décès en comptant 49.
Le premier cas de COVID-19 au Guatemala a été détecté par les autorités le 13 mars et deux jours plus tard, la première victime de la maladie est décédée. Tous deux sont venus d’un voyage à travers l’Europe.
Au moins 1 150 fonctionnaires et fonctionnaires guatémaltèques ont été infectés par COVID-19 et 16 sont décédés: un travailleur du Médiateur pour les droits de l’homme, un membre de la garde présidentielle, quatre agents de la police nationale et 10 personnes liées au système. sanitaire.
Les autorités du gouvernement présidentiel, Alejandro Giammattei, ont averti que les pires mois de la pandémie n’étaient pas encore arrivés, malgré le fait que le même dirigeant avait indiqué mai et juin comme les mois du pic de la maladie.
Le 17 juin, le ministre de la Santé, Hugo Monroy, indiqué par l’inefficacité à la tête du portefeuille, a été démis de ses fonctions, et le Dr Amelia Flores a été nommé par Giammattei.




COVID-19 : Quel est le meilleur matériau pour fabriquer votre propre masque? Écharpe en coton rembourrée Beats, une nouvelle étude révèle

« Je ne me sens pas discuté »