“Qu’elles ne se déguisent pas en feminsitas”: López Obrador a défendu sa position et a éveillé les conservateurs en opportunistes

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a déclaré aujourd’hui lors de sa conférence de presse que “son gouvernement n’est pas macho”, et a demandé aux conservateurs de ne pas se déguiser en féministes car il est “même immoral” de “saisir les drapeaux” d’une mouvement légitime, lorsque le machisme et la discrimination sont commis par eux.

«Nous ne sommes pas machos, nous venons d’un mouvement de gauche, même s’ils n’aiment pas ça, et je m’excuse d’avance. Savez-vous où est le machisme, qui sont les machos et qui discriminent?, Les conservateurs. C’est pourquoi maintenant que toute cette controverse a été générée, la seule chose que nous demandons, c’est que chaque monde se manifeste, c’est un droit, ce n’est pas une concession, en plus les libertés sont conquises ne sont pas implorées, elles ne s’obtiennent pas à genoux, elles sont ils gagnent à se battre debout et à avancer, la seule chose que nous proposons n’est pas la violence, c’est la seule chose; et pas à la manipulation pas à l’opportunisme, si elles ont des problèmes avec nous qui ne se déguisent pas en féministes parce que c’est même immoral, aussi pourquoi entrer dans un mouvement légitime pour saisir des drapeaux parce qu’ils sont contre nous, mieux qu’ils lèvent leur mouvement, les conservateurs élèvent leur mouvement, comme la réaction a agi au Mexique chaque fois qu’elle a été menée mener un processus de transformation », a déclaré le président mexicain.

Information en développement