Venezuela.- L’Équateur revendique un véritable soutien international pour les migrants vénézuéliens lors de la conférence des donateurs

MADRID, 25 mai (EUROPA PRESSE) –

L’ambassadeur de l’Équateur en Espagne, Cristóbal Roldán, a appelé ce lundi à la solidarité de la communauté internationale pour soutenir les pays qui ont accueilli plus de cinq millions de personnes qui ont fui le Venezuela ces dernières années, soulignant que le Les propositions formulées jusqu’à présent sont insuffisantes, avant la conférence des donateurs qui se tiendra mardi télématiquement sous les auspices de l’UE et de l’Espagne.

« Nous sommes solidaires des frères vénézuéliens qui fuient la crise que ce régime tyran Maduro a provoquée », a déclaré Roldán, dans une interview à Europa Press.

L’Équateur a accueilli quelque 450 000 migrants vénézuéliens, « à qui nous devons donner santé, éducation, nourriture et sécurité », a-t-il dit, sans compter les 28 000 enfants vénézuéliens nés sur le sol équatorien ces dernières années.

« Savez-vous ce que c’est qu’une économie aussi pauvre que notre pays de recevoir 450 000 Vénézuéliens? », A-t-il demandé, tout en précisant que l’Équateur « les recevra toujours avec la solidarité et l’affection qui caractérisent le peuple équatorien ».

Interrogé sur ce que le gouvernement de Lenín Moreno attend de la conférence des donateurs, il a attiré l’attention sur le chiffre selon lequel « à un moment donné, le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Josep Borrell » est venu lever 50 millions de dollars à répartir entre tous les pays bénéficiaires. de la diaspora vénézuélienne.

« C’est insuffisant », a-t-il affirmé. « Pour servir les réfugiés syriens, l’ONU a établi une prime de 560 $ par réfugié et pour les Vénézuéliens de 60 $, un montant très modeste qui ne sera pas en mesure de répondre aux exigences des migrants vénézuéliens » dans leur pays d’accueil, a averti Roldán.