Vidorreta: “Ce fut un match très serré et n’importe qui aurait pu le gagner” | Réseaux sociaux sportifs

L’entraîneur de l’Iberostar Tenerife, Txus Vidorreta, a déclaré après avoir perdu les quarts de finale face à MoraBanc Andorre (85-87) que “cela a été un match très serré et aurait pu gagner non plus”.

Vidorreta a été bouleversé dans les dernières secondes, avec une faute possible sur l’attaquant français Lahaou Konate. “Les joueurs étaient très en colère dans les vestiaires” car “depuis 59-59, ils ont lancé 16 lancers francs et nous en avons trois”, a-t-il déclaré.