Jean Castex annonce le déblocage d’un financement de 400 millions d’euros pour les services d’aides à domicile !

Dans le département de la Saône-et-Loire, Jean Castex a saisi l’occasion de sa visite pour annoncer plusieurs mesures relatives au grand âge et à l’autonomie. Au nombre de ces solutions annoncées ce 23 septembre, le Premier ministre a notamment évoqué que 400 millions d’euros seront débloqués dans le budget de 2022 pour les services d’aide à domicile.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean Castex (@jcastexpm)

240 millions destinés aux interventions à domicile

Dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022, le gouvernement va débloquer plus de 400 millions d’euros pour financer l’aide aux personnes âgées. « Une action résolue en faveur de l’accompagnement de nos ainés », selon Jean Castex. Ce financement permettra notamment la création de postes en Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et un tarif plancher qui va servir à mieux rémunérer les services à domicile. C’est l’essentiel qu’on peut retenir de l’annonce faite par le Premier ministre Jean Castex en déplacement dans une maison de retraite et un service d’aide à domicile, ce vendredi.

En effet, à partir des 400 millions à débloquer, 240 millions seront consacrés aux services d’aide à domicile. Si jusque-là la prise en charge diffère d’un département à l’autre, les interventions à domicile seront désormais rémunérées à au moins 22 euros par heure sur toute l’étendue du territoire Français, a souligné le Premier ministre.

Ce financement minimum ou tarif planché va contribuer à sécuriser les services à domicile et à réparer une iniquité. Selon le chef du gouvernement accompagné des ministres de la Santé Olivier Véran et de l’autonome Brigitte Bourguignon, « plus de la moitié des heures effectuées sont rémunérés sous ce niveau » de 22 euros.

Par ailleurs, outre ce tarif planché, les services d’aide à domicile pourront faire également objet d’un financement complémentaire de trois euros par heure, à condition qu’ils s’engagent dans une démarche de qualité. Il peut s’agir d’assurer des services le soir et le week-end et en proposant des formations aux salariées.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean Castex (@jcastexpm)

 Encore 10 000 soignants supplémentaires dans les Ehpad d’ici 5 ans

À en croire les propos du Premier ministre, le gouvernement a sanctuarisé dans le budget 2022 de la Sécu des financements pour augmenter le nombre de personnels soignants au sein des Ehpad. Le but est de pourvoir à 10 000 postes supplémentaires dans les cinq ans à venir.

En outre, le gouvernement va également travailler de façon à mettre en place un nouveau système de rémunération pour les soins infirmiers à domicile. Ceci vise à encourager ces derniers à passer plus de temps auprès des personnes plus âgées et garantir la présence d’un médecin coordinateur au moins deux jours par semaine dans toutes les structures.

D’un autre côté, on estime qu’il manque à peu près 300 000 emplois dans le secteur de la dépendance et des aides à domicile. « Le gouvernement augmente les aides à domicile et annonce 10 000 soignants en plus dans les EHPAD, mais certaines fédérations et associations du secteur parlent d’un besoin de 300 000 emplois dans cette branche de la dépendance et des aides à domicile », analyse Serge Cimino, journaliste au service politique de France Télévisions.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Jean Castex annonce le déblocage d’un financement de 400 millions d’euros pour les services d’aides à domicile !