La myocardite, quelles en sont les causes et les voies efficaces de traitement ?

Une grande recherche menée par l’Assurance et l’ANSM le 8 novembre a confirmé qu’il existe un risque de myocardite et de péricardite dans les 7 jours suivant la réception du vaccin Covid-19. Découvrez quelles sont les causes de la myocardite et les voies efficaces de son traitement.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Ju’ (@julie_brgs)

Myocardite : quelle en est la cause ?

Plusieurs virus sont généralement connus pour être à l’origine de myocardites : ces virus sont entre autres le cytomégalovirus (CMV), l’herpès virus de type 6 (HHV-6, très rare), l’adénovirus, le parvovirus B19 (PVB -19) ou le virus d’Epstein-Barr (EBV). Le Dr Mathieu Bernard-Le Bourvellec a souligné qu’« un tout petit rhume, une simple grippe ou une gastro-entérite (plus rarement), ou encore le Covid-19 peuvent provoquer une myocardite. »

Plus rarement, la myocardite peut être le résultat d’un soin médicamenteux (par exemple, certains patients recevant une chimiothérapie aux anthracyclines), d’une intoxication à la cocaïne et/ou à l’alcool, voire d’infections fongiques ou microbiennes (comme la maladie de Lyme).

La myocardite : quels en sont les symptômes ?

Il est très essentiel de comprendre que la myocardite peut être plus ou moins grave : « la plupart des myocardites sont généralement asymptomatiques, ce qui signifie qu’elles peuvent exister tout en étant inaperçues », a déclaré l’expert.

En ce qui concerne les principaux symptômes de la myocardite, on note dans un premier temps, des douleurs thoraciques : « Elle vous fera penser à une sensation de brûlure, de pression voire d’oppression au niveau de la poitrine », affirme le Docteur Mathieu Bernard-Le Bouvellec.

Elle se localise plutôt derrière le sternum, au centre de la poitrine. Cela peut être vraiment désagréable durant plusieurs jours consécutifs.

Dans un second temps, on note un essoufflement : « Lorsqu’elle touche sévèrement le cœur (surtout lorsque la myocardite est sévère), des symptômes respiratoires peuvent survenir, notamment un essoufflement en cas de fatigue », a ajouté le cardiologue.

Par ailleurs, comme symptôme, on note un antécédent d’infection virale. Généralement, les personnes touchées rapportent le plus souvent un antécédent de rhume, grippe, gastro-entérite, Covid-19.

Face à tous ces symptômes, il est important de développer de bons réflexes pour lutter contre le virus. « Si vous faites face à des symptômes qui vous font penser à une myocardite, il serait profitable pour vous de consulter immédiatement votre médecin (dans la journée), ou de vous rendre à l’hôpital », conseille l’expert.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Ann Soo 59 (@ann_so_59)

La myocardite : Quels sont les traitements disponibles ?

« Les patients diagnostiqués avec une myocardite nécessitent généralement une hospitalisation, notamment pour contrôler l’apparition d’éventuelles complications (arythmie, etc.) », a souligné le Dr Mathieu Bernard-Le Bourvellec.

Selon la gravité de la myocardite, deux types de médicaments sont utilisés pour le traitement dans les 6 mois à 1 an. Comme traitement, il existe des inhibiteurs de l’invertase (IECA). En effet, ces médicaments permettent au cœur de mieux se contracter et réduire de volume (car le cœur a tendance à se dilater pour compenser la perte de sa capacité à se contracter). Par ailleurs, comme traitement, nous avons les Bêta-bloquants : ces médicaments sont principalement utilisés pour prévenir les arythmies.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / La myocardite, quelles en sont les causes et les voies efficaces de traitement ?