La Reine Elizabeth II : Découvrez pourquoi la reine d’Angleterre ne porte pas de masque !

À cause de la pandémie du coronavirus, la reine Elizabeth II s’est retirée dans son château. Ça fait sept mois qu’elle n’a pas fait d’apparition publique. Cependant, ce jeudi 15 octobre, la monarque a effectué une visite officielle au cours de laquelle elle n’avait pas porté de masque.

C’est la première fois depuis 7 longs mois que la reine Elizabeth II faisait une apparition officielle. Ce jeudi 15 octobre, la reine a rendu visite aux laboratoires des Sciences Technologiques et de la défense près de Salisbury. Elle était en compagnie de son petit fils et duc de Cambridge, le Prince William. Lors de cet échange avec les scientifiques, il a été question des différentes mesures prises pour combattre la pandémie ainsi que de l’avancée des recherches. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

La reine Elizabeth II, un sujet à risque !

La souveraine du peuple britannique est aujourd’hui âgée de 94 ans. Un âge bien avancé ! A cet âge, elle est beaucoup plus exposée aux risques de contamination par le Covid-19. Il est donc important qu’elle prenne les dispositions adéquates pour ne pas se retrouver infectée. C’est justement la raison pour laquelle ses apparitions officielles sont devenues de plus en plus rares.

View this post on Instagram

The Queen, accompanied The Duke of Cambridge, this morning visited the Defence Science and Technology Laboratory (Dstl), Porton Down, and formally opened the new Energetics Analysis Centre. The Energetics Analysis Centre is a state-of-the-art building from which hundreds of scientists conduct research and analysis to protect the UK against terrorist and criminal threats relating to explosives. The Queen and The Duke viewed a demonstration of a Forensic Explosives Investigation and met staff employed in Counter Terrorism and Security, as well as Dstl staff and members of the military involved in identifying the nerve agent and subsequent clear up of the Novichok incident of 2018. In recognition of their work The Duke presented the Firmin Sword of Peace to representatives of Headquarters South West (The regional Army command headquarters of the south west of England.) Her Majesty and His Royal Highness also spoke to scientists providing vital support to the UK response of the COVID-19 pandemic, working in analytic research areas and deploying microbiologists to NHS hospitals to increase testing capacities.

A post shared by The Royal Family (@theroyalfamily) on

La reine a bien dû sortir de son château pour exécuter l’une des obligations qui lui incombent en tant que porteuse de la couronne. Avec l’aide du Laboratoire des Sciences Technologiques et de la défense, la reine est arrivée sur les lieux en hélicoptère tandis que le mari de est arrivé en voiture.

Vu que la monarque britannique est un grand sujet à risque, les équipes ont été encore plus strictes sur le respect des règles barrières afin qu’elle ne soit pas exposée. La distanciation sociale fut rigoureusement de mise. Pour cela, des groupuscules de personnes participant à cette visite ont été formés. Ils ont été disposés à deux mètres les uns des autres.

Pour plus de précautions, les 48 personnes avec qui la reine Elizabeth II était susceptible d’entrer en contact ont toutes passé un test de dépistage Covid. Elles ont toutes été déclarées négatives à l’issue des tests.

Quand la reine d’Angleterre ne porte pas de masque de protection

À l’occasion de cette nouvelle sortie, la monarque anglaise était vêtue d’un ensemble de couleur rose, composé d’un manteau en cachemire, d’une en soie fleurie et bien sûr d’un chapeau assorti à l’ensemble et orné de motifs floraux. Si la reine paraissait en excellente santé, il y a un détail qui a sidéré les internautes et a également suscité des polémiques.

En effet, la reine s’est affichée sans masque de protection. Les internautes ayant eu connaissance de cette situation après que les clichés de l’événement soient dévoilés se sont interrogés sur les raisons pour lesquelles la reine ne s’est pas munie de cet outil indispensable. Comme pour accompagner sa grand-mère, le duc de Cambridge n’en portait pas non plus, ce qui a rendu la situation plus complexe à comprendre.

View this post on Instagram

Today marks the start of the #VirtualHighlandGames.??????? ?Take a look back at The Queen and members of the Royal Family enjoying the Highland Games at the Braemar Gathering over the years, including a photo #fromthearchives of King George V's sons – Edward, Prince of Wales, Prince Albert, Duke of York and Prince Henry, Duke of Gloucester attending the gathering in 1921. As Scotland’s Highland Games have been cancelled one by one this year, the #VirtualHighlandGames brings together competitive and virtual elements of the games, including highland dancing, solo piping, a heavy athletes competition, and a track and field competition. On Saturday 29th August, The Duke of Rothesay visited the site of the Braemar Gathering to raise the standard which launched the Virtual Games. The Duke is Patron of The Scottish Highland Games Association. Head over to @clarencehouse to find out more and how you can join in with this year's #VirtualHighlandGames

A post shared by The Royal Family (@theroyalfamily) on

Selon Robert Jobson, un expert en royauté, le fait que la reine n’ait pas porté de masque était destiné à envoyer un message fort au monde entier. Un message qui appelle au calme et à l’espoir. De plus, il a continué ses propos en révélant que la reine Elizabeth II avait tout simplement suivi les conseils donnés par ses docteurs. Ces derniers auraient rassuré que le non-port de masque de protection ne la mettait pas en danger tant que toutes les mesures nécessaires étaient appliquées à la lettre.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.