L’ancienne secrétaire d’État de Nicolas Sarkozy, Rama Yade fâche par ses propos dans la tribune du journal l’Express !

Après plusieurs années de silence, Rama Yade s’illustre dans les médias français à travers un entretien musclé publié dans l’Express ce vendredi. L’ex-secrétaire d’État parle de la statue de Colbert qui est pour elle une honte pour la France. Depuis la publication de cette interview, les réactions fusent de toute part. Pour la bonne partie de la classe politique française, cette sortie de l’ancienne ministre n’est pas bien perçue.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Rama Yade (@rama.yade)

La statue de Colbert est une « micro-agression » pour Rama Yade

Installée à Washington depuis trois ans, l’ancienne secrétaire d’État aux Affaires étrangères et aux droits de l’homme sort de son silence. Dans les colonnes de l’Express, Rama Yade dit avoir vécu comme une « micro-agression » de devoir « passer à Paris devant la figure de Colbert, ce grand ennemi de la liberté, dont la statue est devant l’Assemblée nationale. »

L’ancienne conseillère régionale d’Île-de-France parle également du wokisme, du Black lives matter qui sont des mouvements salutaires. Elle souhaite que la France se remette en question. Pendant son séjour aux États unis, l’ancienne déléguée permanente de la France auprès de l’UNESCO s’est rendu compte de la forte polarisation de cette société.

« Comment se fait-il que les hommes noirs qui constituent 8 % de la population soient 40 % à occuper les prisons américaines ? (…) Un jeune noir sur 3 connaîtra la prison au cours de sa vie contre 1 blanc sur 17. Comment se fait-il qu’ils représentent la majorité des populations infectées par le Covid ? », s’interroge-t-elle.

L’ex-secrétaire d’État chargée des sports affirme que le racisme existe partout en France. « Contrôle au faciès, violences policières, élites presque exclusivement blanches… Au lieu de regarder en face son racisme structurel, la France a réécrit son passé pour nier ce qu’elle a été. En niant le problème, on s’interdit d’agir et la situation empire », souligne-t-elle.

De vives critiques de la part des politiques

L’étonnante interview de Rama Yade n’a pas plu à la classe politique française et les critiques ne se sont pas fait attendre. Les premières réactions sont venues de son ancien parti politique l’UMP appelé aujourd’hui les Républicains. « Je suis scandalisé par ces propos. C’est ignoble de la part de quelqu’un qui a eu l’honneur insigne de servir la République au plus haut niveau. C’est une attaque en règle contre ce qui fait l’universalisme de la France que nous défendons depuis des siècles », s’est indigné sur CNews Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône et vice-président national des Républicains.

Les membres du gouvernement sont également montés aux créneaux pour condamner cette sortie. « On ne peut pas arracher des pages de livres de l’histoire de France. Il convient de regarder notre histoire en face : ça veut dire être fier des grandeurs de la France et ça veut dire aussi regarder les parts d’ombre, y compris l’impact que cela a pu avoir », affirme sur Europe 1, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté.

Pour Julien Odoul, le porte-parole du Rassemblement national, « quand on a été nommée ministre de la République dix ans seulement après sa naturalisation, on peut dire merci au pays de Colbert. » À Éric Zemmour de renchérir dans un ton ironique : « Je tiens à assurer Rama Yade de tout mon micro-soutien face au micro-drame qu’elle micro-traverse », écrit le polémiste sur son compte tweeter.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / L’ancienne secrétaire d’État de Nicolas Sarkozy, Rama Yade fâche par ses propos dans la tribune du journal l’Express !