L’automne est là, rendez vous dans les bois pour cueillir des cèpes, mais soyez vigilant !

Vous découvrez un champignon dans la forêt et vous pensez qu’il est comestible. Ce ne sont pas tous des cèpes.

Vous devez être particulièrement vigilant et n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels pour réussir à trouver des champignons comestibles. Il y a également votre pharmacien qui peut parfois vous renseigner, il suffit d’apporter votre panier bien garni et vous aurez une réponse immédiate. Si vous avez un doute, passez votre chemin et achetez plutôt des champignons dans les commerces ou sur les marchés.

Les cèpes se dévoilent grâce à la température

L’automne sera sans doute une saison très sympathique pour les cèpes de 2020 puisque les conditions sont propices. Nous avons de fortes précipitations depuis quelques jours, les sols sont donc bien gorgés d’eau et l’humidité est aussi au rendez-vous. Si vous avez un jardin, vous pourrez aussi constater que les champignons sortent, mais ils ne sont pas forcément comestibles, ce sont parfois des Roses. Ils sont faciles à reconnaître puisque ces derniers sont finalement roses comme leur nom l’indique.

  • Les cèpes sont présents dans plusieurs forêts, mais la cueillette sera parfaite dans le sud-ouest.
  • Certains spécimens sont assez conséquents, les tailles peuvent donc être importantes et il suffit parfois d’un champignon pour une famille.
  • Renseignez-vous auprès de la municipalité, car il y a parfois des règles à suivre concernant la cueillette des champignons.

Par exemple, il n’est pas toujours possible de se rendre dans une forêt pour réaliser une cueillette digne de ce nom. Cela est aussi valable pour les escargots, vous pouvez avoir des pancartes qui interdisent donc cette cueillette. Pour les domaines privés, vous devez aussi avoir l’autorisation des propriétaires pour pénétrer sur le terrain.

Attention à la chasse qui est toujours d’actualité

Il suffit de passer au bord des routes de campagne pour constater que la cueillette des champignons et des cèpes est largement au rendez-vous. La prudence est de mise par rapport aux spécimens proposés, mais il faut aussi jongler avec les chasseurs. Ces derniers ont le droit d’être dans les forêts et il y a souvent des accidents avec les promeneurs. Il faut alors être très vigilant, choisir des coins spécifiques qui sont parfois dépourvus de chasseurs, n’hésitez pas à porter des vêtements très voyants et mettez en avant votre présence en faisant du bruit.

Si vous êtes novice dans ce domaine, il est conseillé de cueillir les champignons et les cèpes avec un fin connaisseur. Cela vous évitera de nombreux désagréments, car les intoxications peuvent être mortelles. Il y a des variétés qui peuvent clairement vous induire en erreur, d’où l’intérêt de ne pas prendre ce loisir à la légère.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.