Le prince Harry est en grandes difficultés financières depuis son départ de la royauté !

En plus de prendre des précautions contre le COVID-19, il doit faire face à une situation financière personnelle préoccupante. Ce prince qui a renoncé à la royauté se voit aujourd’hui contraint d’appeler de l’aide venant de son frère William et de sa femme Kate Middleton. Lisez cet article pour en savoir plus sur la situation !

Le prince Harry a renoncé à la royauté

https://www.instagram.com/p/B9ZOg80p0y2/?utm_source=ig_web_copy_link

C’est à peine croyable, mais bien vrai. Pour la première fois dans l’histoire de la monarchie britannique, un prince renonce à la royauté. Harry et sa compagne ont en effet annoncé qu’ils renonçaient à la royauté britannique. Cela implique de renoncer à tous les privilèges qui y sont associés. Les deux amoureux décident de quitter le royaume pour vivre au Canada. Au départ, leur situation financière n’est pas à plaindre. Ils doivent en avoir plein les poches selon ce que tout le monde peut penser.

Par sa décision, le duc de Sussex met fin à tous espoirs de son fils de devenir roi. Son fils Archie devra grandir loin de tout le prestige qui devrait être assimilé à son rang. Archie Mountbatten-Sussex âgé de 8 mois était septième dans l’ordre de succession au trône parce que son père était sixième. Ses chances de régner un jour étaient des moindres vu sa position. Toutefois, elles sont désormais quasi inexistantes en raison de la décision de son père. Toujours est-il que celui veut garder de bonnes relations avec sa famille royale et il va certainement payer cher.

https://www.instagram.com/p/B7nU1KqJUPP/?utm_source=ig_web_copy_link

Une décision avec des incidences financières

Comme évoqué plus haut, la situation financière du prince Harry ne devrait inquiéter personne en principe. On devait tous s’attendre à ce qu’il ne puisse plus mener une vie de luxe, car en tournant dos à la famille royale, il doit revoir son train de vie. À peine donc a-t-il quitté le royaume et déjà les conséquences de son acte se font ressentir. En effet, puisqu’il ne fait désormais plus partie de la famille royale, il doit

  • rembourser ses dettes;
  • renoncer à ses rentes ;
  • renoncer au pouvoir.

Les dettes du prince Harry concernent la somme qui a servi à la rénovation de son lieu de résidence au Royaume-Uni (le Frogmore Cottage à Windsor). C’est une dépense publique fortement critiquée qu’il doit rembourser, une somme qui excède 2 millions de livres (2,3 millions d’euros). Les rentes liées à son statut constituent de plus de 95 % de ses revenus, soit près de 5 millions de livres. Les conséquences de cette décision seront difficiles à tenir et on le remarque très tôt.

Le prince Harry au bord du gouffre financièrement

Les dernières nouvelles du prince Harry et de son épouse, l’Américaine Meghan Markle, disent qu’ils se sont réfugiés à Los Angeles. Cependant, leur situation financière n’est pas des plus reluisantes. Quand bien même ils ont renoncé au pouvoir, ils restent des personnes très influentes et doivent être protégées. Les frais de leur sécurité et de leurs besoins ne pouvant plus être à la charge du contribuable anglais, ils se trouvent en situation difficile. De l’autre côté, le prince William et sa compagne Kate Middleton confinés dans leur résidence dans le Norfolk à cause de la crise sanitaire actuelle, ne cessent de s’inquiéter pour l’époux de Meghan.

Aux dernières nouvelles, le prince Harry aurait besoin de 4 millions d’euros pour des raisons de sécurité. Cette situation pourrait l’amener à dire qu’il regrette certainement d’avoir quitté les avantages dont ils bénéficiaient. Le prochain épisode qui serait un coup dur pour le couple du prince Harry serait un divorce. Le couple de William devra sans doute faire un geste d’ici là pour aider le prince Harry dans cette sombre situation.

https://www.instagram.com/p/B7EaGS_Jpb9/?utm_source=ig_web_copy_link

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis

Accueil / People / Le prince Harry est en grandes difficultés financières depuis son départ de la royauté !