Les aliments qui boostent votre microbiote à ne pas négliger, vous serez choqué par ce classement !

Certains produits ne doivent pas être négligés, car ils sont vraiment très goûteux et bénéfiques pour votre microbiote.

Cresson
Source : capture Pixabay

Si vous ne connaissez pas le microbiote, sachez qu’il s’agit d’une zone où les bactéries sont nombreuses. Il est toutefois essentiel pour votre organisme puisqu’il vous permet de lutter contre divers maux. De ce fait, il est primordial pour votre immunité, mais également la prévention de plusieurs cancers et il a même un impact considérable contre la d’Alzheimer. De ce fait, vous devez impérativement prendre soin de votre microbiote intestinal et si vous êtes en quête d’astuces ou d’aliments sympathiques, voici un classement.

Le Top 3 des produits à consommer pour booster le microbiote

Nous avons tendance à proposer des recettes pour booster votre immunité ou encore améliorer votre ligne, mais le microbiote est rarement évoqué alors que son impact est considérable sur votre . C’est pour cette raison que nous vous proposons un classement avec trois produits que vous consommez peut-être.

  • Les noix sont réputées pour vous apporter un peu d’énergie et elles s’adaptent parfaitement à toutes les recettes.
  • Vous pouvez les ajouter dans des salades ou encore des plats puisque les cerneaux chauds sont très bons.
  • Les noix sont idéales pour le microbiote puisque vous diminuez les acides biliaires qui sont responsables de plusieurs troubles digestifs.
  • En seconde position, nous avons tous les choux et même les crucifères à savoir les brocolis par exemple, mais également les radis, le cresson et les navets.
  • Certaines personnes ont des difficultés à les digérer, mais il suffit d’augmenter la fréquence pour que le problème puisse s’envoler.
  • Ils sont riches en vitamines C, en calcium, mais également en potassium et ils sont parfaits pour lutter contre les inflammations.
  • Vous pouvez aussi retrouver en troisième position le vin rouge qu’il faut bien sûr consommer avec modération.

Certaines études ont tout de même montré les avantages de cette boisson qui mérite la plus grande attention afin de conserver les points forts et pour supprimer tous les désagréments. Le vin est protecteur si vous respectez ces conditions, il aurait tendance à vous aider à lutter contre certaines maladies comme l’Alzheimer et l’ostéoporose. Des études ont aussi montré qu’il était parfait pour lutter contre le du sein ou encore du côlon.

Comment préparer ces aliments ?

Le vin rouge, vous n’êtes pas contraint de le boire, mais il est possible de l’utiliser dans des préparations, notamment celles à base de viande rouge. Vous pouvez mariner cette dernière toute une nuit dans un très bon vin et le lendemain, vous prélevez votre ingrédient pour la cuisson et vous ajoutez une à deux cuillères à soupe pour la sauce. C’est simple, pratique et très goûteux, vous ne pourrez donc plus vous en passer. Pour les choux, plusieurs solutions sont à envisager et les poêlées ont souvent la cote auprès des adultes, et même des enfants. Vous mélangez ainsi plusieurs légumes avec, seulement, un peu d’huile d’olive et des épices.

Pour les radis, ils seront parfaits en entrée avec un peu de beurre sans avoir bien sûr la main lourde. Les professionnels ont tendance à recommander près de 800 grammes trois fois par semaine pour que le microbiote soit réellement boosté grâce à cette consommation. Pour les noix, sachez qu’elles peuvent aussi avoir un apport calorique conséquent en fonction des associations. N’hésitez pas à les ajouter dans une salade pour apporter un peu de croquant. Elles sont parfaites également avec le cresson et la mâche. Vous aurez ainsi une salade d’hiver qui vous apportera notamment un peu d’énergie et de bonheur.

Vous disposez désormais de toutes les astuces pour prendre soin de votre microbiote et améliorer ainsi votre santé.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.