Les Z’amours : Une candidate raconte une anecdote surprenante à propos de l’infidélité récente de son mari… Gros moment de gêne pour ce dernier !

Bruno Guillon n’est pas prêt d’oublier cet épisode des Z’amours, avec l’anecdote de la candidate Audrey sur son chéri…

Parmi les candidats des Z’amours de ce samedi 14 novembre 2020, un a beaucoup retenu l’attention, notamment en raison d’un fait révélé par la femme. Les téléspectateurs ont fait la connaissance de Florent et Audrey, et cette dernière n’a pas eu peur de parler du comportement de son mari.

Elle dévoile l’infidélité de son mari dans l’émission

Bruno Guillon et les téléspectateurs des Z’amours sur 2, ne sont jamais au bout de leur surprise, avec les candidats sur le plateau. Cela se comprend, quand on sait qu’aucun couple ne se ressemble, et que les anecdotes de vie commune sont presque toujours captivantes ou complètement folles.

Cependant, il y a également des moments de gêne et de tension, qui naissent parfois de règlements de comptes et de non-dits. Ce samedi 14 novembre 2020, il y a eu un gros malaise sur le plateau, concernant une question de la production à l’un des couples.

Il faut savoir que l’un des couples présents sur le plateau adore voyager. Il s’agit de Florent et Audrey. Il était question pour Audrey, de deviner le moment où elle a trouvé le comportement de son mari « inadmissible ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Z'Amours (@leszamours)


Florent à qui la question avait été posée en amont, avait parlé de la fois où il s’est endormi, la laissant toute seule se débrouiller avec les enfants. Quant à Audrey, une autre situation l’avait marquée bien plus que celle-ci, et il était question d’infidélité.

C’est devant la mine penaude de son mari, qu’elle raconte à l’animateur et aux téléspectateurs, la manière dont son mari l’avait traité : « Il y a trois ans, quand on est partis d’Australie, il m’a trompé et je l’ai appris une fois qu’on est arrivés en France sur les » !

Alors que Bruno Guillon demande à Audrey comment elle a pu l’apprendre, cette dernière révèle que c’est la maîtresse de Florent qui l’a informé par un message : « Je ne suis pas une bonne personne et votre mari non plus ». Toutefois, Audrey affirme avoir digéré l’histoire, alors que Florent essaye maladroitement d’embrayer sur un autre sujet, le tout devant un Bruno Guillon visiblement amusé.

Une émission pleine de surprises !

En termes d’anecdotes, Bruno Guillon et les téléspectateurs sont habitués à l’originalité et ils ne sont jamais déçus. C’est ainsi qu’on a eu à faire à un candidat qui semblait avoir des vues sur la charmante et sexy copine de sa femme ; ou encore d’un autre candidat qui lui, a été attaqué par le chien de sa chérie, alors qu’ils étaient en plein ébat sexuel !

La semaine passée, ce fût la première de l’un des candidats avec son beau-papa, qui a donné des sueurs froides à tout le monde. Ce dernier prénommé Alexandre, a avoué qu’aujourd’hui, il s’entendait très bien avec son cher beau-papa, mais qu’à la toute première rencontre, il a eu la peur de sa vie.

« Quand même au début, Madame m’a obligé à la demander en à l’ancienne en demandant à son père. Il m’a dit : ‘bah écoute, tu veux la main de ma fille, il n’y a aucun problème, je prends la tienne’. Et donc là, il s’est levé, il est allé chercher un grand couteau et moi j’attendais que la blague se termine en fait », « Il est très très drôle, mais très sérieux quand même.’’ »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Z'Amours (@leszamours)


Alors qu’Alexandre a fini par retirer tranquillement sa main, son beau-papa s’est fendu d’un : « mais non, je rigole ! Viens dans mes bras’. Voilà. J’ai eu la larme de peur et de joie ». Peu sûr qu’Alexandre oublie cette demande en mariage mémorable. Notons que son épouse et lui sont maintenant mariés depuis 19 ans !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.