Lio : elle annonce son abstinence depuis 8 ans, et son dégout quant aux hommes… « Je ne couche plus » !

Ce vendredi 11 septembre, Lio a été invitée sur le plateau de l’émission « Boomerang », diffusée sur France Inter. À cette occasion, la chanteuse a confié ne plus faire l’amour depuis huit ans.

Lio, une personne à double facette

Lio est une femme à deux faces. D’abord, la belle brune a toujours eu l’image d’une femme lubrique. En effet, le long de sa carrière de chanteuse, elle a véhiculé une image de femme coquine. À travers ses clips, ses chorégraphies, ainsi que ses chansons. Tels sont les cas de « Banana Split », et « Les brunes comptent pas pour des prunes ». De plus, la jeune femme s’était régulièrement photographiée dans des scènes érotiques. Disséminées régulièrement sur son compte .

Toutefois, lors de son passage au micro de Inter, la chanteuse de 58 ans a révélé l’autre facette d’elle. En étant une femme sage, très sage même, dans l’intimité. En effet, ce vendredi dernier, dans l’émission Boomerang, Lio était invitée pour évoquer ses combats. Notamment en ce qui concerne les violences faites aux femmes. À cette occasion, elle a fait part de sa vie intime. L’ a donc confié qu’elle n’a pas eu de relation sexuelle avec un homme depuis huit ans. Arrivée donc à ses 50 ans, la mère de six enfants a dit stop. Bien qu’elle se dît être prête à rencontrer l’amour, lors de sa participation à Danse avec les Stars.

Cette confession a été livrée lorsque l’animateur Augustin Trapenard a demandé à Lio de ce qu’elle en pensait du désir féminin. L’ex-compagne d’Alain Chamfort lui a donc répondu en toute franchise, et avec une grande ouverture d’esprit. « Pour moi, le désir féminin n’existe plus. Je ne le connais pas. En effet, il a été hypothéqué. Aussi, il a été forclos par le désir des hommes à qui j’ai voulu plaire. C’est parce que ces derniers prennent toute la place. Actuellement, je suis en abstinence. Ça fait déjà depuis mes 50 ans que je n’ai plus eu de relations sexuelles. » a-t-elle livré avec aucun filtre. Comme à son habitude.

Une nouvelle façon d’assouvir ses besoins

Bien que l’ancienne jurée de Nouvelle ait fait un choix de s’abstenir, elle a toujours des désirs. Pour les satisfaire, Lio a admis qu’elle a de temps en temps des soirées de débauche. Notamment avec un « ours ». « Ça, c’est très différent ! Je l’appelle ours parce que c’est un gentil ours ! » avait-elle expliqué. Sans pour autant révéler l’identité du mystérieux animal.

L’ex-femme battue a opté pour cette nouvelle pratique puisqu’elle a voulu faire autrement. « Je ne vous le raconte pas puisque c’est évidemment de l’ordre de l’intime, et de l’ordre politique. Désormais, je ne veux pas payer et je ne veux pas avoir un rapport qui est celui d’un intérêt. Ainsi, je ne veux plus de ce rapport-là avec mon corps aux hommes. De plus, on demande toujours une rétribution trop trop forte à la femme. » Tel a été son explication.

Quoi qu’il en soit, l’ex-femme battue est devenue une fervente militante contre les violences conjugales. Des agressions qu’elle a déjà connues dans son aventure amoureuse avec le chanteur Alexis Zad. En effet, ce dernier a changé de comportement et a commencé à la battre. Lorsque l’interprète belgo-portugaise tombait enceinte de leurs jumelles. Garance et Léa (nées en 1999). Sœurs de Nubia (née en 1987), d’Igor (né en 1993), d’Esmeralda (née en 1995), et de Diégo (né en 2003). L’artiste est aussi un membre actif du mouvement des « Femen ». En 2018, elle a même accepté de chanter avec des seins nus. En l’honneur du dixième anniversaire de l’organisation féministe.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !