Loana (Loft Story) : battue par son ex ? Fred Cauvin avoue des violences qui remontent à plusieurs mois !

Le 17 septembre dernier, Loana a accusé son ex-compagnon d’avoir levé la main sur elle. Une affirmation qui a été complètement déniée par Fred Cauvin, lors de son interview accordée à Purepeople.

Deux versions différentes : « Qui a tort et qui a raison ? »

La récente publication de l’ancienne candidate de Loft Story a affolé la Toile. Le jeudi 17 septembre, cette dernière a partagé de terrifiants clichés d’elle, montrant plusieurs parties tuméfiées de son corps. En effet, plusieurs bleus ont été observés, notamment au niveau de ses jambes, de ses bras et de son visage.

En légende, la mère de Mindy a accusé son ex-compagnon, Fred Cauvin, de l’avoir violentée pendant quatre longues heures. « Il m’a frappée et hurlée dessus durant quatre longues heures. Il ne s’était guère arrêté sans une minute. Je l’ai supplié de stopper, mais il a toujours continué… Je n’avais jamais vécu une telle violence sur autant de temps. Si je pouvais choisir, j’aurais préféré mourir. Tellement, c’était comme si j’étais en enfer… Je lui ai même dit “oui” lorsqu’il m’insultait. En me disant que j’étais une femme idiote. Juste pour qu’il soit content et qu’il arrête enfin sa torture. » Tels ont été les dires de la jeune femme, sur son compte .

Au lendemain, en voyant ce post, l’accusé n’a pas pu s’empêcher de donner sa propre version. Dans les colonnes de Purepeople, le chef d’entreprise a livré de nouveaux témoignages. Fred Cauvin a complètement démenti la récente accusation de son ex-compagne. Toutefois, il a tenu à avouer qu’il a déjà levé la main sur elle. Une anecdote qui remonterait à plusieurs mois. Plus précisément, en février dernier. « Ce jour là, Loana avait fait un excès de drogue. Ainsi, elle était complètement hors d’elle. Elle ne me laissait pas dormir. Emporté par ma colère, je me suis levé et j’ai gueulé sur elle. Puis je lui ai mis une gifle pour qu’elle se calme. En effet, elle était physiquement violente. Loana était très excessive et impulsive. » a-t-il avoué à Purepeople. Fred Cauvin a ensuite livré que c’était la seule et unique fois depuis 2013 qu’il a levé la main sur son ex-compagne.

View this post on Instagram

je comprends mieux maintenant les femmes battues .. pourquoi est-ce qu’elles restent dans leur silence : pour éviter la connerie , l’incompréhension et subir les railleries des autres qui ne comprennent pas leurs appels à l’aide dissimulé par la honte , dans un monde pour on se s’intéresse qu’à notre propre petite personne … et où on mets des boules quies plutôt que d’entendre les hurlements d’une femme qui se fait battre.. Je l’ai vécu, mes fenêtres étaient ouvertes : PERSONNE mourir.. #picoftheday #picture #loana #influencer #french #celebrity #violenceconjugale #enfer #loveyou #phoenix 😘# mourir.. #picoftheday #picture #loana #influencer #french #celebrity #violenceconjugale #enfer #loveyou #phoenix 😘# kiss

A post shared by Loana 👑 (@loana_karesdanje) on

Une jeune femme sous l’emprise de la drogue

Après avoir fait ces dernières confidences, sur le plateau du Purepeople, Fred Cauvin a également dévoilé de troublants détails. En effet, ce dernier a affirmé que Loana est une grande dépendante à la drogue. Une dépendance qui l’entraine à se mutiler toute seule.

Selon le propriétaire de Fred Cauvin Agency, l’héroïne de est au plus bas. « J’ai déjà vu de mes propres yeux Loana en train de se taper la tête contre le mur. De temps en temps, elle tombe par terre parce qu’elle avait pris trop de cachets pour dormir. C’est tellement grave… Loana est sous l’emprise de la drogue du matin au soir. En effet, dès qu’elle met un pied par terre, elle se drogue et c’est sans arrêt jusqu’au soir… Il fallait que je parle, c’est un cri d’alarme. Son état actuel est dramatique puisqu’elle est en train d’aller vers le suicide. » a-t-il confié.

Quoi qu’il en soit, cette affaire est loin de prendre fin. Fred Cauvin a tenu de se défendre contre les accusations de Loana qui l’inculpent. Le vendredi 18 septembre, ce dernier a porté plainte auprès de la gendarmerie. Pour s’assurer que son avocat se chargera de mettre la vérité en évidence. Toutefois, est-ce vraiment pour faire éclater sa vérité ? Ou est-ce une simple stratégie pour brouiller les pistes, afin de s’en sortir d’affaire ? Tôt ou tard, les réponses seront révélées au grand jour.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !