Médecine douce : 05 méthodes naturelles pour arrêter de saigner du nez !

Pour diverses raisons liées aux conditions de votre environnement ou à votre état de santé, vous pouvez être amené à constater un écoulement de sang provenant de vos fosses nasales. Une situation à laquelle pallier au plus tôt nécessite la connaissance de certaines astuces. Voici des méthodes naturelles qui vous seront utiles.

Se servir de ses mains pour effectuer une compression sur le nez

Voir son nez couler du sang peut constituer un grand moment de désagrément. L’un des premiers moyens recommandés pour arriver à mettre fin à cette forme d’hémorragie consiste à utiliser les doigts de vos mains pour comprimer la surface extérieure de son nez.

 

Cela aura pour but de créer une fermeture au niveau des deux fosses nasales qui permettra de contenir le sang au niveau de votre organisme en attendant de détecter la source de l’écoulement. Pour que cette technique fonctionne réellement, il est important d’effectuer cette compression en position assise et pendant environ une dizaine de minutes sans relâcher la compression d’une fosse nasale comme de l’autre.

Orienter sa tête vers l’avant

On l’a longtemps considéré comme la bonne attitude à adopter mais en réalité, il n’est pas tu tout conseillé de pencher sa tête vers l’arrière lorsqu’on saigne du nez. Cela n’aura que pour effet de favoriser un meilleur écoulement du sang dans d’autres parties du corps. Ce qui, lorsqu’il atteint certaines proportions peut entraîner différents types de complications.

 

Le bon comportement à adopter en cas d’hémorragie au niveau du nez est donc plutôt de positionner sa tête vers l’avant. Pour éviter les risques liés à la bonne respiration nasale dans ce genre de posture, il est donc recommandé de respirer par la bouche ouverte.

Utiliser le froid pour stopper votre saignement du nez

En effet, en cas d’hémorragie interne débouchant sur un écoulement sanguin au niveau des fosses nasales, la présence de fraîcheur peut arriver à produire une action de resserrement des vaisseaux sanguins. Pour cela, il suffira tout simplement de vous servir de glaçons à envelopper dans une serviette et qui sera ensuite placée au niveau de la surface de votre nez.

Faire usage des produits hémostatiques

Les produits hémostatiques sont le plus souvent des tampons à base de coton ou encore des liquides conçus sous forme de pommades ou de gels. Grâce à leurs propriétés médicinales, ces produits permettent non seulement l’arrêt du saignement mais peuvent également favoriser la cicatrisation de l’ouverture responsable de l’écoulement sanguin au niveau du nez.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Nosebleeds Need Nampons™ (@nampons)

Recourir aux huiles essentielles

Les huiles essentielles possèdent une large diversité d’utilités. C’est ainsi qu’en plus de servir de produits cosmétiques, certaines d’entre elles constituent également des substances hémostatiques efficaces.

 

C’est le cas notamment de l’huile essentielle de Ciste ladanifère qui est reconnue pour son action rapide au niveau des saignements du nez. Toutefois, il est utile de rappeler que cette huile essentielle ne produit d’effets significatifs que lorsqu’il s’agit d’un cas d’écoulement du sang au niveau des fosses nasales.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Médecine douce : 05 méthodes naturelles pour arrêter de saigner du nez !