Meghan Markle projette de devenir Présidente des États-Unis ? Elle se lance dans un activisme politique !

« Elle a des vues sur la présidence américaine. Elle incarne le rêve américain »

Tout le monde a le droit de rêver. Toutefois, il y a ceux qui parviennent à réaliser leurs rêves, et il y a ceux qui vont bien au-delà. C’est le cas de Meghan Markle  qui serait sur le point de s’engager afin de réaliser la sienne. En effet, la duchesse de ambitionnerait de présider les États-Unis. C’est un de ses amis proches qui en a fait la confidence aux journalistes du magazine américain Vanity Fair le 24 septembre dernier. C’est ce qui expliquerait la présence de plus en plus remarquée de la duchesse sur la scène politique américaine ces temps-ci.

L’ami de Meghan Markle a expliqué que cette dernière a de grandes ambitions politiques qu’elle entend bien réaliser dans son pays. C’est la raison pour laquelle sa nationalité américaine lui était si chère. En effet, la duchesse de a beaucoup fait parler d’elle lorsqu’elle avait renoncé à son passeport britannique pour rester une citoyenne américaine à part entière. De plus, la source a ajouté que dans l’éventualité où Meghan et Harry renonçaient définitivement à leurs titres un jour, la duchesse de Sussex envisagerait sérieusement de se lancer à la course à la magistrature suprême des États-Unis.

https://www.instagram.com/p/CFh_j-fH97m/?utm_source=ig_web_copy_link

Par ailleurs, Omid Scobie, auteur du livre intitulé Finding Freedom, a déjà évoqué cette ambition de l’ex-actrice américaine en 2019. « Elle a des vues sur la présidence américaine. Meghan incarne le rêve américain. Un jour, on pourrait la voir devenir présidente » disait-il dans un documentaire diffusé sur la chaîne True Royalty. Alors, peut-on s’attendre à une éventuelle candidature de la duchesse de Sussex à la présidentielle Américaine de 2024 ? Il faut patienter pour le savoir.

En effet, interrogé par les journalistes de Vanity Fair, un proche collaborateur de Meghan Markle a dit que cette dernière n’a aucune intention politique. Il s’est exprimé comme suit : « Bien qu’il soit indéniable qu’elle s’intéresse et s’engage dans la politique en tant que sujet, elle n’a aucune ambition de se lancer elle-même dans une carrière politique ».

https://www.instagram.com/p/CFhdgeNHYGv/?utm_source=ig_web_copy_link

Une Meghan Markle totalement libre d’exprimer ses opinions

Pour l’heure, il est difficile de se prononcer avec certitude sur une éventuelle carrière politique de Meghan Markle. Toutefois, l’implication de cette dernière dans l’élection présidentielle américaine d’aujourd’hui montre son intérêt pour le domaine. En effet, peu de temps seulement après avoir renoncé à ses engagements envers la royauté britannique, elle est retournée dans son pays d’origine. Depuis, elle y pratique un activisme politique s’apparentant à de multiples interventions engagées. Manifestement, la duchesse de Sussex profite à fond de sa nouvelle liberté après avoir été contrainte d’adopter une position neutre au sein de la royauté britannique.

https://www.instagram.com/p/CFeK52AHNUC/?utm_source=ig_web_copy_link

Ainsi libre d’exprimer ses opinions, Meghan Markle enchaîne les discours via des téléconférences qu’elle organise depuis sa résidence sise dans la localité de Santa Barbara. Cet été et durant le confinement, son soutien en faveur du mouvement Black Lives Matter a été salué par de nombreux citoyens américains. Il en est de même pour son appel incitant ses compatriotes à voter pour le prochain scrutin présidentiel aux États-Unis.

Par ailleurs, ne s’étant jamais prononcée en faveur d’un candidat en particulier, l’ex-actrice américaine clame au changement. Cela pourrait-il sous-entendre une intention de vote en faveur du démocrate Joe Biden ? C’est fort probable. En tous cas, Donald Trump, visiblement au courant que la duchesse de 39 ans n’est pas une de ses admiratrices, n’a pas manqué de lancer une pique à cette dernière en disant : « Je ne suis pas un de ses fans. Je dirais ceci, et elle l’a certainement déjà entendu : je souhaite beaucoup de chance à Harry. Il va en avoir grand besoin ».

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Meghan Markle projette de devenir Présidente des États-Unis ? Elle se lance dans un activisme politique !