Netflix : il sera maintenant possible de visionner films et séries en accéléré pour gagner du temps ! Grosse polémique !

De nombreux tests furent effectués par le géant du streaming Netflix dans le but de satisfaire ses utilisateurs. Son application Android offrait la possibilité à celui qui l’utilise à augmenter ou réduire la vitesse de lecture.

Netflix est sans doute la plateforme de streaming la plus populaire. En effet, ce service permet aux internautes de regarder tous leurs films, séries et émissions préférées en ligne.

Après un test qui a été au cœur de la controverse, Netflix décide de lancer le contrôle de la vitesse de lecture afin de répondre davantage aux besoins de ses utilisateurs.

Quel était l’intérêt des tests de Netflix ?

En effet, les cinéastes estimaient que l’option en question dégradait l’expérience. Vers la fin de 2019, le service SVoD permettait à certains utilisateurs de l’application, lors de ces tests, de sélectionner la vitesse de lecture des épisodes. Cela avait créé l’indignation chez certains créateurs, et réalisateurs qui estimaient que Netflix n’avait pas le droit de modifier la vitesse des œuvres qui auraient été conçues pour lire à un rythme spécifique.

Toutefois, Netflix travaille à améliorer la vitesse de lecture de ses contenus malgré la controverse. Cette entreprise américaine a annoncé que cette fonctionnalité va s’étendre chez tous les utilisateurs dès le 1er août. Cela pourra prendre en moyenne 2 semaines pour que ce service soit déployé dans tous les comptes. La première phase d’implémentation concerne les personnes qui utilisent les smartphones Android avec quatre modes de lecture (0,5x, 0,75x, 1,25x et 1,5x). Désormais, un épisode de cinquante minutes qui est regardé par exemple en 1,5x ne durera qu’une demi-heure. Cette fonctionnalité présente néanmoins quelques avantages pour les internautes en ce sens qu’ils mettront beaucoup moins de temps pour regarder un film, une ou une émission sur le site de Netflix.

 

 

Netflix maintient sa position et déploie son service vers tous les utilisateurs

Au moment où le géant américain annonce l’augmentation de la vitesse de lecture, il n’a pas oublié la critique des cinéastes. Ce message démontre que Netflix souhaite garder sa position. Il faut préciser que cette option est présente sur la plupart d’autres supports depuis la mise en place de « l’avance rapide ». L’application est conçue de telle enseigne que l’utilisateur ait la possibilité à chaque fois qu’il souhaite visionner sur Netflix, de choisir librement de ralentir ou d’accélérer la vitesse de lecture de ses contenus. Cette option est déjà disponible sur la majorité des applications de podcast et sur YouTube.

Pour apaiser les critiques qui pèsent contre lui, Netflix a précisé que les clients qui souhaitent utiliser cette option doivent la configurer manuellement sur à chaque fois qu’ils souhaiteraient regarder une nouvelle vidéo. Ceci étant, il n’est pas possible de sauvegarder ces réglages pour les prochaines vidéos.

 

View this post on Instagram

Il arrive…

A post shared by Netflix France (@netflixfr) on

 

La multinationale donne les raisons de cette décision

Netflix continue de communiquer sur les tests qui sont faits auprès des utilisateurs via l’un de ses porte-parole (The Verge). Il déclare à cet effet que les clients manifestent leur satisfaction quant à la flexibilité de cette option ce d’autant plus qu’ils sont libres de ralentir ou revoir leurs scènes préférées. L’intention de la multinationale américaine n’est pas d’obliger ses clients à utiliser ces options de manière standard comme c’est le cas pour les DVD ou cassettes, mais de laisser la possibilité à chacun de décider du mode de lecture.

De plus, il affirme avoir effectué des travaux sur ses algorithmes dans le but d’ajuster la hauteur de la voix qui a généralement tendance à changer avec la vitesse de lecture devenant tantôt plus grave ou plus aiguë.  Ces fonctionnalités existent déjà sur certains navigateurs via des extensions qui sont faites sur les lecteurs de contenus vidéo.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.