Nicolas Bedos : pour ses vacances, il a loué la maison la plus stupide de France, elle est « moche et chère » !

Actuellement en vacances, Nicolas Bedos a eu la malchance de tomber sur une maison pas totalement à ses gouts.

nicolas-bedos

D’ailleurs, il l’a bien fait savoir sur , ce qui a provoqué les réactions des internautes.

Nicolas Bedos loue une maison de bête, moche et chère

Récemment, Nicolas Bedos a pris quelques jours de vacances. Il peut enfin prendre des forces et se ressourcer après la difficile période qu’il vient de traverser.

Dans ce cadre, le réalisateur a décidé de recourir à une plateforme de réservations en ligne. En effet, sa maison de séjour a été trouvée in extremis sur cette dernière. Néanmoins, cela peut parfois ne pas être payant. Dans certains cas, les maisons proposées en ligne peuvent être différentes de ce qu’elles sont véritablement en réalité. De plus, si la réservation se fait au dernier au moment, alors les chances de tomber sur ce genre de situation sont plutôt élevées.

C’est ce qui est alors arrivé à Nicolas Bedos. D’ailleurs, le réalisateur s’est empressé de partager son point de vue sur sa maison de vacances avec les internautes sur Instagram. Il n’a visiblement pas apprécié les décorations de son lieu de séjour. Il a ainsi publié certains détails avec notamment les photos d’une lampe à plumes, du carrelage et des rideaux.

« Sans doute par solidarité inconsciente envers ceux qui n’ont pas les moyens de se payer de jolies vacances, j’ai malgré moi loué la maison la plus stupide de . Elle n’est pas seulement moche, elle est bête. Et chère. J’ai donc décidé de suivre un stage en interprétation des photos du site Abritel.fr » : a-t-il ainsi écrit. Rappelons que le site Abritel.fr est un site de location de villas, d’appartements et de maisons partout dans le monde. Par ailleurs, le réalisateur a également ajouté : « Seule l’effroyable actualité libanaise nous permet, à moi et mes convives, de relativiser le chagrin quotidien provoqué par ce carrelage dégueulasse, ces lampes à plume et ces rideaux brillants de merde ».

Des réactions mitigées de la part des internautes

La publication sur Instagram a provoqué les réactions de personnalités et des internautes. Dans ce cadre, Sarah Poniatowski n’a pas manqué de rire de sa situation. Par ailleurs, certains internautes ont visiblement également partagé ses goûts en décoration.

Par contre, d’autres internautes lui en veulent d’être capricieux et de ne pas savoir relativiser les choses. En effet, ils reprochent à Nicolas Bedos de se plaindre alors qu’eux, ils ne peuvent pas aller en vacances. Certains ont fait aussi savoir qu’ils n’ont pas le budget pour profiter des mêmes vacances que le réalisateur. « Problème de riches, non ? », « Tu as des vacances !! Pas moi … » et « C’est dur la vie » ont-ils ainsi commenté. De plus, un autre internaute n’a pas apprécié la référence au Liban : « Lamentable de tels propos comparés à la catastrophe vécue par le Liban. Encore un caprice de . Vous êtes décevants. Dommage ».

Malgré ces quelques reproches et même si la maison n’a pas été au gout de Nicolas Bedos. Il faut dire que ce dernier avait grandement besoin de vacances. En effet, plusieurs de ses proches sont récemment décédés, et ce, de manière successive.

Il s’agit entre autres de Jean-Loup Dabadie, Guy Bedos et Gisèle Halimi. Jean-Loup est ainsi mort le 24 mai 2020. Son décès a particulièrement touché Nicolas Bedos. En effet, il était le parrain de ce dernier.  Ensuite, c’est son père Guy Bedos qui s’en est allé seulement quatre jours plus tard.

View this post on Instagram

Jean-Loup Dabadie, le prince des mots, s’en est allé…

A post shared by Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) on

Enfin, le 28 juillet 2020, c’est sa marraine adorée Gisèle Halimi qui s’est éteinte. Le réalisateur a dû faire ainsi face à une de tragédie ses derniers mois.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !