Renaud : le chanteur parle de la lettre très dure qu’il a reçue de son père et dont il ne s’est jamais remis !

Ce vendredi 16 octobre, une rétrospective du chanteur Renaud sera ouverte à la Philharmonie de Paris. On y verra beaucoup de ses œuvres, mais aussi plusieurs détails marquants de sa vie. Parmi ceux-ci se trouve la lettre très amère que son père lui a envoyée des années auparavant.

Renaud

Beaucoup des fans de Renaud ignoraient certainement qu’il avait des relations très compliquées avec son géniteur. Putain d’Expo, nom donné à la rétrospective de la vie du chanteur, révèlera des détails surprenant sur ses rapports avec son père. C’est ce vendredi 16 octobre que cette exposition sera présentée à la Philharmonie de Paris. La lettre en question lui a été envoyée dans les années 80 après son succès avec son album Mistral Gagnant. Les propos contenus dans cette missive sont assez durs et ont certainement blessé le jeune homme qu’il était à l’époque. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

Un poignant témoignage de David Séchan, son frère jumeau

Le dimanche 11 octobre dernier, David Séchan, le frère jumeau de Renaud faisait des déclarations étonnantes sur les relations compliquées entre le chanteur et leur père.

En effet, Olivier Séchan a toujours du mal à accepter le succès retentissant de son fils. Écrivain, le père du chanteur avait beaucoup de difficultés à se hisser au sommet. Il n’a jamais pu supporter le fait que Renaud réussisse mieux que lui. Les propos de David Séchan révèlent que leur père n’aimait pas le fait que l’un de ses six enfants commence par mener une vie plus aisée.

View this post on Instagram

Pour continuer dans les choses qui réconfortent, depuis une semaine j’ai découvert le yoga et la méditation grâce à la merveilleuse @lilibarbery Ce moment de pause pour se recentrer sur soi à 18h me fait un bien fou. Je deviens accro. Essayez, c’est salutaire. Donc voilà, je fais mon yoga tel un apprentis Yoda ou un Gandhi cheapos et je le fais en t-shirt vintage de mon père, ouais mec, c’est ça nos nouvelles vies. On n’est pas à un paradox ou un changement d’humeur près. Depuis hier je sens que la poussière des milliers d’émotions qui agitait l’air autour de moi est retombée. Petit à petit on retrouve l’équilibre. On s’adapte. C’est rassurant même de voir notre capacité d’adaptation. Même si tout est fragile, bien sûr. Nous allons être en équilibre un bon moment mais si on parvient à apprendre à vivre dans cet équilibre justement, ce sera gagné pour nous tous. D’autres ont tellement pire à affronter, alors autant de notre côté travailler sur nous même en attendant. Bon ok, je suis optimiste parce que vous me prenez à l’heure de l’apéro, mais au réveil je vous assure que je me prends pas pour un Seven Up (J’ai jamais su utiliser cette expression Québécoise que j’aime à la folie, alors tant pis si ça veut rien dire dans le contexte, vous voyez l’idée!) ALLEZ BISOUS ET ? PS pour les inquiets : mon père va très bien, no stresse. Il est à l’abri de ma maison d’enfance, dans la nature, et se fait juste « chier comme un rat mort ». Je lui ai dit qu’il avait qu’à bosser un peu, cette flemmasse adorée. Et mon chat va bien aussi. En revanche mon ficus est un peu immunodeprimé. Bisous ?

A post shared by Lola Séchan (@lolasechan) on

Vu que leur géniteur n’a jamais connu le succès qu’il désirait avec sa plume de romancier, il était obligé de cumuler plusieurs boulots pour pouvoir s’occuper de sa famille. Pour l’écrivain, il était impossible de se faire autant d’argent juste en chantant. « Comment peut-on gagner autant d’argent avec une chansonnette écrite sur un flipper dans un bistro ? ». Ces propos reportés par David Séchan sont très dégradants vis-à-vis du métier du père de Lolita Séchan.

La réaction de Renaud à l’annonce de cette exposition

C’est David Séchan qui a eu l’ingénieuse idée et le rôle d’organiser cette rétrospective sur la vie de son frère. Il faut reconnaitre que ce type d’évènement est assez rare pour une célébrité encore vivante. Putain d’Expo, comme ils l’ont nommé ne retracera pas uniquement la vie de Renaud, mais aussi ses différentes œuvres. Il a d’ailleurs révélé la réaction de son frère quand il lui a annoncé le projet de réaliser une exposition en son nom. « Je ne suis pas mort », avait rétorqué Renaud.

Cependant, le chanteur reste aussi très positif quant au résultat final de ce projet. Malgré ses quelques réticences, il a aidé son frère à rassembler tous ses souvenirs. La perspective de cette exposition de son vivant est aussi rare qu’extraordinaire et le père de Lolita Séchan le reconnait.

La lettre très amère de son père

Pendant l’exposition, les visiteurs découvriront la fameuse lettre qui fait polémique. Cette lettre que Renaud affirme ne jamais avoir pu oublier le contenu. Olivier Séchan l’avait envoyé à son fils après son succès avec Mistral Gagnant vers la fin des années 1980. Quelques éléments de la lettre ont été portés à la connaissance des fans du chanteur.

Les notes d’Olivier Séchan étaient pleines d’amertume et il ne comprenait pas pourquoi le métier de chanteur était plus lucratif que celui d’écrivain. Le père de six enfants lui reprochait également son amitié avec Jack Lang et l’ancien . Par ailleurs, Olivier Séchan désapprouvait la participation de son fils à l’émission Victoires de la Musique. Les choses n’ont certainement pas été roses pour Renaud avec un tel père.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.