Rennes : la ville et le département de l’Ille-et-Vilaine désormais en couvre-feu suite à l’annonce de Jean Castex !

Ce jeudi, à 17h, a annoncé le passage en alerte maximale de 38 nouveaux départements, dont l’Ille-et-Vilaine. Pour ces départements, la règle est simple : le couvre-feu est adopté et les sorties sont donc interdites à tous de 21h à 6h.

Ce couvre-feu devra être respecté pendant 6 semaines a minima. La capitale bretonne connaitra donc la fin de sa vie nocturne, que l’on connait animée, dès vendredi 00h.
La préfète de Bretagne et donc d’Ille-et-Vilaine a d’ores et déjà annoncer son souhait de donner une conférence de presse dès demain, vendredi 23 octobre, à 14h. Ainsi, elle profitera de sa prise de parole pour annoncer un renforcement des mesures sanitaires applicables dès les jours suivants.

Cette annonce de couvre-feu n’est pas surprenante au vu de la recrudescence des cas dans le pays rennais. En effet, depuis fin août, la métropole rennaise a vu une forte accélération des cas de contamination au Covid-19. Placée en zone rouge (zone d’alerte pour la circulation active du virus) suite au dépassement du seuil des 50 cas positifs pour 100 000 habitants, elle est passée en zone d’alerte renforcée quand le taux d’incidence a dépassé les 150 cas pour 100 000 habitants (178 cas recensés entre le 16 et le 22 septembre). Si depuis la situation semblait s’améliorer, les chiffres augmentent à nouveau de manière exponentielle depuis la semaine dernière, particulièrement à Rennes, Vitré, Fougères et sur la côte malouine.

Selon certains, les chiffres du département étaient en dessous des critères fixés par le . En effet, dans le département de l’Ille-et-Vilaine le taux d’incidence au 21 octobre était de 163 cas pour 100000 habitants. Le taux d’occupation des lits en réanimation est de 18,5%. A Rennes, il est de 159 pour 100000 habitants et 77,9 pour les habitants de plus de 65 ans.

Cela n’aurait malheureusement pas suffit à éviter le couvre-feu. Les mesures prises en amont par la préfecture d’Ille-et-Vilaine (fermeture des bars à 22h ou 23h, port du obligatoire) n’auront pas non plus assez porté leurs fruits.

Néanmoins, il ne faut pas s’attendre à ce que le couvre-feu ait des effets « miracles » dès les prochains jours. En effet, , porte-parole du gouvernement, a annoncé aujourd’hui qu’il faudrait attendre quelques jours voire quelques semaines avant de pouvoir observer des effets bénéfiques au couvre-feu par rapport à la propagation du virus du Covid-19. Il a également rappelé que lors du généralisé du printemps dernier, il aura fallu environ 18 jours pour observer un réel effet de l’arrêt de circulation de la population française.

Accueil / France / Rennes : la ville et le département de l’Ille-et-Vilaine désormais en couvre-feu suite à l’annonce de Jean Castex !